Une jeune femme fixe un écran

On a testé : comment créer une œuvre d’art juste avec notre activité neuronale

© Maurice Benayoun

Du 13 janvier au 9 février 2022, le Cube, centre de création et de formation numérique à Issy-les-Moulineaux, accueille Value of Values, une installation qui vous propose de créer une « œuvre» à la force de vos neurones.

Mardi 1er février 2022, 18 heures et des brouettes, me voilà propriétaire d’une « œuvre d’art » en NFT. L’artiste ? Moi-même, votre servante. Créer une « œuvre d’art » – dans mon cas, un blob rose qui ressemble à un gros estomac – à la force de notre activité cérébrale, c’est le principe de « Value of Values », la dernière installation interactive de l’artiste Maurice Benayoun, exposée au Cube à Issy-les-Moulineaux jusqu’au 9 février 2022

Just think it

« Maurice Benayoun est l’un des artistes pionniers de l’art numérique », commente Clément Thibault, l’un des deux commissaires de l’exposition. « En 1995 déjà, il imaginait en réalité virtuelle un « Tunnel sous l’Atlantique » reliant le Centre Pompidou au Musée d’art contemporain de Montréal. Deux ans plus tard, il plongeait les visiteurs en pleine guerre des Balkans lors d’une expérience flirtant entre réalité virtuelle et augmentée, World Skin ». Il est aussi un des grands défenseurs de l’ « open art », un art qui se nourrit de l’expérience de son spectateur. 

Mais revenons à nos électroencéphalogrammes. Autour d’un cube aux 4 écrans, 4 chaises longues sur lesquelles les « brain workers » – vous et moi – prennent place. Première étape : fixer contre le front un casque EEG, qui capte votre activité cérébrale, à la manière d'un électroencéphalogramme. Vous voilà parés. L’expérience démarre par un premier exercice. Vous êtes censé déplacer une petite balle pour la mettre dans une plus grande, juste par la pensée.

(c) Maurice Benayoun

À ce stade, déjà, on galère. En réalité virtuelle, on a appris à jouer avec le regard qui débloque souvent une situation, qui permet de se déplacer. Le regard souple donc, on tente de déplacer la boule. Mais cela ne fonctionne pas. On ne perd pas espoir. On se concentre comme si le casque EEG, qui enserre notre tête façon couronne (on a sûrement l’air un peu bête, oui), nous avait doté d’un pouvoir de télékinésie. Mais au moment où la petite balle se rapproche enfin de la grosse boule, la voilà qui repart à l’opposé. On tente une autre stratégie. Et si on laissait libre cours à nos pensées, peut-être que la boule irait rejoindre la plus grande, toute seule, au-delà de ma volonté. Non, raté. Finalement, on réussira après bien des frustrations mais sans trop avoir compris comment la chose est advenue. 

Du brain worker au collectionneur de crypto art

L’écran attribue ensuite au « brain worker » une « valeur humaine ». Notre cerveau va devoir travailler avec la valeur « Compassion ». Soit. On pense à la chaleur,  à une forme diffuse. À l'image, une sorte d'ectoplasme censé représenter l’œuvre produite en direct par l’activité électrique du cerveau s’élève, puis retombe. On dirait un os ou un sexe. On avait plutôt en tête une forme aux bras étendus, généreuse. Encore raté. À l’issue de cette première expérience, on reçoit un QR Code pour récupérer l’ « œuvre » en NFT. L’aventure continue.

L’ « œuvre en question » exposée sur la marketplace NFT ValueofValues. 

Ma création neuro-générée ainsi « mintée » en NFT rejoint la bourse des valeurs humaines, VoV.art. À peine consacrée « artiste neuronale », me voilà donc dans la foulée collectionneuse et marchande de crypto art. Il est possible d’échanger son NFT contre un autre, produit ailleurs dans le monde. « En Europe, on est un peu chiants, les valeurs les plus vendues sont la justice et l'intelligence. À Guangzhou, c’est le sexe, l’argent et la gloire », s’amuse Clément Thibault. À Hong Kong, c’est la liberté, lit-on sur l’écran. En plus d’être une expérience d'art neuronal, l’installation « Value of Values » de Maurice Benayoun propose une double réflexion. D'abord sur la dimension spéculative des NFT puis sur notre hiérarchie toute personnelle des valeurs humaines.

Value of Values, une installation interactive de Maurice Benayoun, jusqu'au 9 février 2022, au Cube. Entrée gratuite.

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.