habillage
premium1
premium1
Cette carte détaillée montre l’évolution extrêmement rapide du World Wide Web
© Martin Vargic

Cette carte détaillée montre l’évolution extrêmement rapide d'Internet

Le 21 mai 2021

Un jeune designer slovaque a créé une carte du World Wide Web où chaque pays représente un site. Son travail, qui imite le style des cartes de grandes découvertes, montre l’évolution extrêmement rapide des nouvelles plateformes et leurs luttes intestines. 

Google, YouTube, Facebook, puis Tmall et Baidu… voilà les premiers noms de « pays » qui attirent l'œil lorsque l’on tombe sur la « Carte d’Internet de 2021 ». Le planisphère, qui reprend l'esthétique des cartes des grandes explorations, vise à montrer l’état actuel du World Wide Web et à documenter les sites les plus puissants et populaires sur la période 2020-2021

De 200 à 3000 « pays »

C’est Martin Vargic, un designer amateur d’une vingtaine d’années, qui en est à l’origine. Et il n'en est pas à son coup d'essai. Inspiré par la carte des communautés en ligne (2007) du dessinateur Randall Munroe, il a déjà publié trois planisphères entre 2014 et 2015. Mais là où ces derniers ne sont constitués que d’environ 200 sites web, la version 2021 en comprend près de 3000, note le média Insider, de quoi méditer sur l’expansion ultra-rapide du web et la concurrence féroce qui y règne

Un niveau de détail impressionnant

Pour classer les sites, Martin Vargic s’est basé sur les données d’Alexa Rank (un outil de mesure de popularité de sites web appartenant à Amazon) extraites de janvier 2020 à janvier 2021. Plus détaillée que les précédentes, la carte regroupe les sites web en fonction de leurs services et donne à voir d’immenses contrées et régions dont les noms varient entre « moteurs de recherche », « sites d’actualités », « réseaux sociaux », « e-commerce » ou encore « divertissement pour adultes »

Au centre se trouvent les fournisseurs d’accès à internet et les navigateurs web. « Ils forment le noyau et l'épine dorsale du web tel que nous le connaissons, tandis que l'extrême sud est le domaine du mystérieux "dark web" », commente le jeune designer sur son site. Alors que chaque « nation web » porte sa couleur de marque principale, fondateurs et PDG sont représentés sous la forme de « capitales ». De même, entre 20 000 et 30 000 « villes » viennent rendre compte des caractéristiques, fonctionnalités et personnalités notables de chaque plateforme... de Jack Dorsey (Twitter) jusqu’à Kim Kardashian. 

Une carte amenée à changer très rapidement

Si la concurrence accrue entre plateformes chinoises et américaines est très visible, il reste impossible de prévoir la manière dont internet évoluera à l'avenir, les changements étant extrêmement rapides, estime Martin Vargic qui a déclaré que sa carte serait déjà obsolète d’ici la fin de la décennie. 

« Dans les années à venir, la popularité des sites va évoluer progressivement. Certains vont disparaître à mesure que de nouveaux prennent leur place, de sorte que cette carte peut fournir une visualisation sans précédent aux générations futures de la façon dont internet était autrefois. »

Voir la carte en HD

Margaux Dussert - Le 21 mai 2021
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.