premium 1
premium 1 mobile
Nautilus

Un concept d’éco-resort futuriste s’inspire et se fond dans la nature

Le 21 sept. 2017

Baptisé Nautilus, le concept entend optimiser la revitalisation et la protection d’espaces touristiques menacés comme les Philippines. Voici à quoi pourraient ressembler l’archipel, demain.

Les mers des Philippines sont gravement menacées. La surpêche, le tourisme, la pollution massive des déchets plastiques et des produits toxiques, ainsi que le changement climatique présentent des menaces réelles pour la santé de l'archipel et, bien sûr, la survie de ses habitants.

- Nautilus eco-resort / Vincent Callebaut 

Pensé par l’architecte belge Vincent Callebaut (connu pour ses projets de structures habitables durables et futuristes), le projet Nautilus entend s’attaquer à la protection de tout un écosystème dégradé et maltraité par le tourisme de masse. Sur des bases inspirées du biomimétisme, le concept s’inspire des formes, des matériaux et des dialogues qui préexistent déjà dans la nature, entre les êtres vivants. Plus qu’ambitieux, ce dernier nous donne un bon aperçu de ce à quoi pourrait ressembler le tourisme de luxe dans quelques années.

nautilus

A l’est du Nautilus, 12 petites tours disposées à la manière d’un triskèle invitent les résidents à évoluer dans des appartements mobiles tournant sur leur axe pour suivre le cours du soleil. Au total, 162 appartements - avec vue imprenable sur l’archipel – arborent des façades à la végétation luxuriante. Au sommet de chaque tour, des tubes solaires chauffent l’eau et comportent des pergolas photovoltaïques.

nautilus

Plus loin, un centre de recherche scientifique ainsi qu’une base nautique récréative coexistent : 22 petits pavillons proposent en effet aux touristes de se baigner (piscines sportives, piscines en eau de mer…) et donnent dans le même temps accès aux bassins à des scientifiques pour qu’ils puissent y réintégrer vies sauvages et vies végétales en voie de disparition. L’objectif, accroître les synergies entre chercheurs et écotouristes ! Le concept accueille également une école élémentaire, une garderie et des salles de sport. Enfin, des jardins potagers et des vergers organiques fournissent aussi en circuit fermé les restaurants du Nautilus.

nautilus

En plus d’améliorer le patrimoine naturel de l’archipel, le projet porte la devise « zéro émission, zéro-déchets, zéro-pauvreté » et devrait être construit à partir de matériaux 100% recyclés. Il devrait également être totalement autonome puisque capable de satisfaire ses besoins grâce aux énergies renouvelables et à la permaculture.

nautilus

Grâce à une campagne de crowdfunding, le projet devrait pouvoir générer des fonds qui participeront à la conservation du site ainsi qu’à son développement économique à commencer par la création d’emplois !

 

nautilus

Du côté des écotouristes, pas question de lézarder au soleil tout la journée. Il leur sera aussi demandé de participer bénévolement à des actions recyclage, de protection des coraux ou encore de nettoyage des déchets en plastique abandonnés sur les plages.

nautilus

Tout un programme dont on ne connait malheureusement pas encore la date de lancement. Pour plus d’infos, c’est par ici.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.