habillage
premium1
actu_16782_vignette_alaune

Un MipTV digital & social

Le 29 avr. 2015

Cette année le MipTV confirme une présence forte du digital, la TV se socialise et de nouveaux formats apparaissent: bref, la TV se réinvente.

Le rendez-vous international du monde de l'audiovisuel s'est achevé hier. Le MipTV a présenté, comme chaque année, une programmation importante pour la télévision avec des contenus de plus en plus étonnants en termes de séries, de programmes d'entertainment et de télé-réalité, genre qui heureusement en a sous le pied comme le démontrait la présentation de Virginia Mouseler fondatrice de The Wit,  lundi dernier (à relire ici).

Les grands de l’Internet démontrent leur puissance. Lors d’une conférence, six chaînes Youtube ont montré leurs performances d’audience : Jamie Oliver accompagné du déjanté DJ BBQ sur la chaîne FoodTube compte 200 000 abonnés, la chaîne beauté Pixiwoo réunit près d’1 million d’abonnés et réalise déjà 150 millions de vues. La chaîne produite par Lorenzo Benedetti, Studio Bagel, qui vient de signer un partenariat de parrainage avec Orangina, affiche quant à elle près de 350 000 abonnés et 25 millions de vues. Les autres frenchies Golden Moustache présents aussi sur W9, comptabilisent 17 millions de vues. La chaîne germanique de jeunes talents Ponk, réunit 320 000 abonnés et plus de 27 millions de vues. La Flow Channel, de l’homme acrobate Tim Shieff réalise à elle seule 3 millions de vues.

Internet compte désormais pour les maisons de production et les grands réalisateurs.

Mortal Kombat  de Kevin Tancharoen,  avait réalisé 65 millions de vues sur Machinima. Après la diffusion de Electric City (Tom Hanks), Yahoo ! Screen, co-produirait avec PHD (l’agence media) et Paramount Pictures une nouvelle web-serie avec Ben Stiller intitulée Burning Love. Netflix qui avait lancé l’an dernier House of Cards, va prochainement diffuser la série de 13 épisodes « Hemlock Grove » (produite par Gaumont International Television pour Netflix) réalisée par Eli Roth (Inglourious Basterds). Tim Hincks, président d’Endemol International a par ailleurs annoncé le lancement prochain sur YouTube d’une chaîne Fear Factor dans un premier temps aux USA puis en Europe. Pour lui « Les idées et les contenus ne sont plus suffisants, même s’ils sont nécessaire, il faut interagir avec l’audience ».

Interagir a été un des sujets forts de ce MipTV, proposer de nouvelles expériences, utiliser les recommandations du public, les réseaux sociaux pour les chaînes de TV sera prochainement une norme. Comme le précisait Tim Kring, le créateur de  Heroes  et de  The Drake Equation (une expérience narrative présente sur tous les devices) , dans une Keynote, : « the next show that I wanted to create , I not only wanted to use this concept of interconnectivity, but also to have people try to the show in differents plateformes and differents angles… we know had a universe, a story-world ». Tim Kring qui travaille avec de nombreuses marques dont Nokia sur le projet Conspiracy for Good et plus récemment pour AT&T sur Daybreak, une fiction interactive,  considère que le spot publicitaire de 30 secondes n’engage pas le consommateur avec la marque.

 

La télé se réinvente et cherche à être présente dans les conversations, à offrir plus de personnalisation. Plus Belle la Vie lancera en octobre sa nouvelle appli qui permettra au public d’acheter en direct les vêtements portés par les acteurs, l’objectif est d’avoir une audience profondément engagée sur les programmes. Thrill Me avec son détecteur d’émotions faciales permet d’obtenir des recommandations de programme. La Social TV, à condition qu’elle soit ludique, maline, voire servicielle peut réellement rassembler une audience parfois perdue autour de certains programmes TV.

Il reste néanmoins certains media qui adoptent des stratégies différentes: Fashion TV a lancé une ligne de boisson, une eau minérale, une boisson énergisante et une marque de vodka… de quoi s’hydrater pendant et après son shopping.

 

Gordon Brown pour les Nations Unis a reçu sur scène, le témoignage de Ziauddin Yousafzai, père de Malala, cette jeune adolescente victime d'une tentative d'assassinat au Pakistan alors qu’elle se battait pour aller à l’école, défiant les règles des talibans. L’ex premier ministre lança un appel aux media pour qu’ils rejoignent les Nations-Unis dans la campagne « education for children » - car plus de 61 millions d’enfants n’ont pas accès à l'éducation dans le monde.

 

Lors de la conférence Women In Tech, Françoise Laborde, membre du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel pointait du doigt le peu de femmes à l’écran. Si elles représentent 56% de l’audience TV, elles ne sont que 35% de l’autre côté de l’écran.

Autre sujet : certaines émissions de télé présentent des stéréotypes  « qui sont accablants aussi bien pour les femmes que pour les hommes. Les hommes sont dans la performance et la violence et les femmes dans la violence et la futilité. La violence est présentée comme seule solution au conflit, avec les stéreotypes on voit bien qu’il y a un appauvrissement des relations humaines. Nous nous posons la question au CSA, certains programmes n’auraient-ils pas leur place après 22h » nous confiait Françoise Laborde.

 

Lundi, vous pourrez en apprendre davantage sur la stratégie digitale de Canal+, avec l’interview  de Fabienne Fourquet, directrice des nouveaux contenus de Canal+.


Virginie Achouch

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.