habillage
premium1
premium1
actu_31932_vignette_alaune

The Guardian proclame son indépendance

Le 24 mai 2016

Le quotidien britannique a fait appel à BBH London pour sa campagne print, l'occasion de célébrer les valeurs d'un journalisme indépendant.

La campagne affiche des déclarations provocantes. La typographie utilisée est celle du Bold Guardian Egyptian pour les neuf affiches. Sur fond blanc, les inscriptions alternent noir et couleurs vives. Entre autres slogans coups de poing, nous pouvons lire : « Achetez un journal qui ne peut être acheté » ou encore « Personne ne corrige le rédacteur en chef ».

Cette campagne fait suite à l’arrêt de l’impression papier de son homologue britannique The Independent. En effet, le 26 mars 2016 paraissait le dernier numéro papier du journal. The Guardian, quant à lui, annonçait récemment une baisse de 20% de son budget publicitaire. Cependant, le journal peut toujours être lu gratuitement sur internet, contrairement à certains de ses concurrents.

« Contrairement à tous les grands quotidiens, The Guardian n’est pas détenu par des actionnaires qui peuvent influencer la ligne éditoriale » explique un membre de l’agence BBH. « Les journalistes ont donc le pouvoir d’écrire des articles que d’autres ne pourraient pas publier ».

Le rôle de cette campagne est de faire prendre conscience au lectorat de l’importance de l’indépendance des rédactions. Elle garantit le droit d’enquêter et de diffuser des reportages sans interférences de la part des propriétaires du journal. Le quotidien affirme sa position de journal indépendant, ne cédant à aucune censure et aucune forme d’influence.

La campagne a été lancée la semaine dernière au Royaume-Uni et sera bientôt déployée aux Etats-Unis et en Australie.

Anaïs Farrugia - Le 24 mai 2016
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.