actu_16157_vignette_alaune

Mondadori poursuit sa politique de diversification

Mondadori France annonce de multiples lancements pour cette année 2013 et reste dans sa stratégie de diversification.

Mondadori France poursuit ses lancements: nouvelles formules et diversifications. Le groupe de presse annonce sur l'ensemble de ses marques quelques changements à venir. "Nous croyons que la presse magazine a un avenir pourvu qu'elle nourrisse ses marques" affirme Ernesto Mauri, président de Mondadori France.

Dans sa politique de complémentarité, le groupe envisage sur le segment "auto" dont il est leader en France, de nouvelles formules de ses titres: Auto Plus en septembre, l'Auto Journal au second trimestre, Sport Auto en avril. Par ailleurs, Mondadori poursuivra sa politique de hors-séries et lancera l'application iPad de l'Auto Journal ce mois-ci. Pour les amoureux de Formule1, un magazine électronique Mag F1 "prêt à lire 4h après la course" verra le jour, car le digital pour Mondadori « est une complémentarité et non une fatalité » souligne Valérie Camy, directrice exécutive de Mondadori Publicité. 

Le groupe a par ailleurs lancé le bimestriel  Closer Teen,  le 18 février dernier, tiré à 100 000 exemplaires « notre ambition est d’être leader sur les 11/15 ans » précise Valérie Camy.

En avril, la marque Vital revivra sous l’égide de Top Santé. Sur Top Santé le groupe annonce une augmentation de 7% des ventes depuis le lancement de leur nouvelle formule. Une application « éditoriale » donnant des indications sur l’IMC, les calories et la fertilité est programmée pour une sortie prochaine.

Sciences et Vie qui fêtera ses 100 ans lance deux applications payantes SVkids et Skypix. Les archives du magazine seront mises en vente en ligne prochainement.

Sur le secteur Chasse, les petites annonces qui ont fait la gloire du Chasseur Français sont désormais en ligne car après le site Natura Buy, le groupe a lancé avec Café du Net, un site de rencontres : brindamour.fr – L' objectif est d’atteindre les 30 000 inscrits d’ici la fin de l’année. (abonnement mensuel de 28 € ; hebdomadaire 7€).

Sur les féminins, le groupe affiche un bel optimisme avec les succès de Biba (+4.2% en diffusion OJD)  qui d’après Ernesto Mauri connait « une croissance continue de 87% en 8 ans […] il faut faire de beaux journaux».  Quand à Grazia qui s’offre un petit lifting en faisant appel à Pier Paolo Pitacco, Mondadori n’est pas peu fière et annonce pour sa version française un équilibre atteint en 2013.

Concernant l’arrivée de The Stylist au printemps prochain et de Vanity Fair, Valérie Camy et Ernesto Mauri restent sereins et expliquent que la cible et les positionnements tarifaires ne sont pas les mêmes, seul Grazia est sur les 25/45 ans, Stylist sera gratuit et Vanity Fair sera vendu autour de 4 euros. Selon le dirigeant de Mondadori,  au Royaume Uni, l’arrivée de Stylist n’a pas fait perdre de pages de publicité à Grazia, mais à d’autres types de féminins ou aux suppléments des quotidiens.

Le pari pour le groupe de presse est sur le digital aux vues des baisses de diffusion rencontrées mais également sur une politique de hors-séries et autres diversifications. Selon l’OJD, la baisse de la diffusion est de 11% pour Closer en 2012, et de 3.25% pour Télé Star.

Mondadori a annoncé que le chiffres d’affaires du digital (pub et autres revenus) était de 7 millions d’Euros pour 2012 pour un CA total de 382 millions pour la France. Le groupe vise sur le digital +10% des revenus sur 3 ou 4 ans.

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.