actu_17180_vignette_alaune

Metro change d'identité

Le quotidien gratuit dans ses versions papier et numériques, à compter du 29 mai prochain, se rebaptisera Metro News. Sa direction a l'ambition de changer d'identité afin de réaffirmer son positionnement de titre d'information gratuite.

Le journal devient Metro News, et le site Metro France deviendra Metronews.fr à compter du 29 mai prochain. Un nom unique pour lire Metro sur tous les devices. "Les media changent peu de de noms contrairement aux marques. C'est une façon de réaffirmer ce que nous sommes" souligne Sophie Sachnine, directrice générale de Metro. Il s'agit par ailleurs de gagner en visibilité et permettre aux lecteurs de trouver facilement leur titre sur les différents moteurs de recherche. Car les recherches aboutissaient généralement sur la marque de distribution ou le metro parisien.

Pour l'occasion le site se redéploie en responsive design et fait place à une nouvelle maquette faisant une large place à l'image. Aujourd'hui la rédaction qui est passée en rédaction unique, soit en "reverse publishing" (print + web), il y a dix mois compte 51 cartes de presse.Cette réorganisation semble porter ses fruits car la progression de l'audience se situerait entre 5 et 10% chaque mois selon Sophie Sachnine qui confirme que: "d'un point de vu organisationnel et résultats, nous sommes satisfaits".

Côté revenus après une perte de 4 millions d'€ en 2012, les recettes publicitaires du gratuit sont en progression sur le premier quadrimestre de 5% (brut) soit sur la période de janvier-avril 2014. "Nous sommes sur un marché difficile pour toutes les familles de presse. Les recettes des titres de PQUG sont un peu mieux que la presse quotidienne payante. Le groupe Shibsted vient de publier des résultats en recul. ...Nous tablons sur un retour à l'équilibre courant 2014" précise Edouard Boccon-Gibod, président de Metro France.

 

Afin d'annoncer ce changement Metro lance avec l'agence Orbe une campagne TV et radio dès le 4 juin prochain.

 

 

 

 

 

 

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.