MCdo content

McDonald’s : du contenu, toujours plus de contenu

A l’IAB Mixx Conference, Deborah Wahl, Senior Vice President et CMO de McDonald’s, explique pourquoi sa stratégie passe de 2 500 à 5 000 contenus par an.

Nous devons commencer à réellement écouter ce que les gens qui comptent pour nous ont à nous dire, et arrêter de penser qu’ils vont nous écouter parce que nous avons quelque chose de fabuleux à leur raconter. On le sait déjà, ils bloquent nos pubs, ils font avance rapide sur nos vidéos, ils sont totalement libres de nous zapper » . Ces mots prononcés par la CMO de McDonald’s donnent le ton : le marketing émetteur, le marketing de l’interruption est bel est bien révolu. Certes nous en parlons depuis plusieurs années maintenant mais comme précise Deborah Wahl : « nous en avons beaucoup parlé mais nous avons très peu agi » avant d’ajouter que « les petits changements sont loin d’être suffisants » et que « nous (marketeurs) avons trop intellectualisée la chose » .

Ce nouveau marketing, la firme américaine l’appelle The Marketing at the Speed of Now. Ce marketing entend tuer la notion même de canal ou d'outil de communication « il est absurde de raisonner en canal de communication aujourd’hui. Prenons un exemple : je suis sur mon iPhone, je consulte Twitter et je regarde "Qui veut gagner des millions ? " sur la TV de mon salon… définissez moi : je suis mobile ?  » .

Pour la CMO cela n’a rien à voir avec l’écran ou le média mais le besoin que vous avez dans un contexte précis, résumant la nouvelle équation du marketing de la façon suivante :

Contexte + lieu = opportunité unique

Et pour atteindre au mieux cette « opportunité unique » la stratégie de McDonald’s passe par les contenus. « Au cours des deux dernières années nous avons créé environ 2 500 contenus marketing. Cette année nous allons en créer 5 000. Nous créons significativement plus de contenus mais surtout nous faisons en sorte que ceux-ci créent plus de valeurs pour les consommateurs » .

Cette nouvelle stratégie s’appliquera avec Omnicom la nouvelle agence partenaire de McDonald’s qui avait récupéré le budget de 1 milliard de dollars (média et création) du célèbre M. L’agence avait remporté le pitch en constituant une agence sur-mesure avec DDB, Sparks & Honey, Critical Mass et des entreprises tech comme Google et Facebook.

1 milliard de dollars, une armée dédiée et 5 000 opportunités uniques à identifier ! Le marketing chirurgical coûte cher...

Pour voir une partie de la conférence :

Deborah Wahl explique le marketing de McDonald's
premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.