habillage
premium1
premium1
actu_15209_vignette_alaune

Le Monde a perdu Erik Izraelewicz

Le 29 avr. 2015

Erik Izraelewicz, le directeur du journal Le Monde, est mort subitement ce mardi 27 novembre. Il était depuis février 2011, patron des rédactions du Monde.

Erik Izraelewicz, directeur des rédactions du journal Le Monde depuis février 2011 et ancien directeur des quotidiens économiques Les Echos et La Tribune, est décédé brutalement mardi à l'âge de 58 ans.

Selon Le Monde qui lui a rendu hommage  sur son site et dans l'édition du quotidien datée du jeudi 29 novembre, Erik Izraelewicz a fait ses débuts au Monde en avril 1986, comme journaliste au service économie. En décembre 1988, il est nommé chef adjoint du service. Il en prend la tête en septembre 1989. En 1991, il est nommé éditorialiste économique. Il sera par ailleurs correspondant du quotidien à New York, pendant un an, de fin 1993 à 1994. En 1996, il est nommé rédacteur en chef. Il quitte le journal en janvier 2000 pour rejoindre le quotidien économique Les Echos comme rédacteur en chef et éditorialiste. Il en devient le directeur adjoint de la rédaction en 2004, puis le directeur de la rédaction en 2007. Il quitte le quotidien en février 2008 pour rejoindre La Tribune. Il en partira en juillet 2010, à la suite du départ d'Alain Weill. En 2011, il rejoint le comité de direction du Groupe Le Monde et devient directeur des rédactions. Sous son impulsion de nombreux projets ont vu le jour dans le cadre du renouvelement de l'offre éditoriale du groupe, comme notamment la naissance de M, Le Magazine du Monde intégrant l'offre Week End du quotidien, la Newsroom des présidentielles, le nouveau site du quotidien..

Dans un communiqué de presse, le président de la République, François Hollande, lui a rendu hommage, tout comme une grande partie de la classe politique. 

 

 

 

 

 

photos : Erik Izraelewicz, directeur des rédactions du "Monde", le 19 novembre. | AFP/THOMAS SAMSON

L'ADN - Le 29 avr. 2015
premium 2
premium 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.