habillage
actu_16595_vignette_alaune

Le Figaro s'anime

Le 29 avr. 2015

Le groupe de presse en plus de changements éditoriaux, des nouvelles maquettes du quotidien, du Figaro Magazine et du figaro.fr, s'offre un portail vidéo et une application en réalité augmentée permettant aux lecteurs du papier d’accéder aux contenus video via leur smartphone.

Le Figaro veut s'adapter aux nouveaux usages des lecteurs, il s'offre une nouvelle maquette pour le quotidien le Figaro Magazine, et progressivement sur le site. Le logo a pris de la hauteur et la maquette de la clarté offrant une visibilité plus nette grâce à "plus de blanc".

La volonté du groupe est de réaffirmer ses valeurs, s'adapter aux nouveaux usages des lecteurs lisant sur différents supports. L'objectif est de conserver et progresser sur les audiences et "de faire la différence par rapports à nos concurrents. Revendiquer notre leadership par rapport à nos contenus" précisa Marc Feuillé, directeur général du Figaro.

Pour cela le groupe met en place des changements sur son éditorial.  « Notre ambition va au-delà, ce sont nos réponses à la révolution des usages.  […] L’objectif est d’apporter de l’analyse, des papiers plus approfondis sur les parties payantes. […] se distinguer de l’offre gratuite et affirmer sa valeur ajoutée. Lefigaro.fr raconte l’actu, le quotidien décrypte l’actualité, le magazine créé l’actualité et figaro.tv anime l’actualité » pour Alexis Brézet, directeur des rédactions du Figaro.

Le Figaro souhaite augmenter le nombre d’articles en zone payante et pour offrir tout autant de contenu sur le web, il lance un portail figaro.tv qu’une vingtaine de personnes rejoindront d’ici la fin de l’année. La rédaction ambitionne à l’horizon 2014, la création de 100 vidéos par jour et une audience de 6 millions de vidéos vues par mois.

Ces vidéos accessibles sur cette chaîne dédiée seront par ailleurs disponibles sur le web et pour les lecteurs des supports papier grâce à l’application Figaro Play. Comme l’a réalisé Le Monde avec MPlay pour M, le magazine du Monde, certaines photos ou publicités signalées par un logo rouge pourront être scannées, offrant un contenu vidéo aux lecteurs. "A notre sens, ce n’est pas un gadget, la vidéo permet d’enrichir l’info, crée de la valeur  ajoutée", insiste Alexis Brézet.

Par ailleurs, il a été annoncé l’arrivée de nouveaux chroniqueurs au sein du quotidien dont le retour d’ Eric Zemmour et celui de Guillaume Tabard.

 

Pierre Conte, directeur général adjoint du Groupe Figaro a précisé quelques changements du côté régie, avec pour la vente d'espace vidéo la signature d'un partenariat avec Advideum. Car si la commercialisation de ces derniers en 2012 rapporta 400 000 € à la régie, l'objectif est de tripler ces résultats sur cette année. Le pôle opération spéciale "Emergence"  fusionne avec le pôle d'Evène afin de répondre au mieux aux demandes des annonceurs. Néanmoins, le gros pari est sur la Data. En effet, l'objectif est de qualifier au plus près l'ensemble des profils visiteurs des sites du groupe et de vendre des "services augmentés d’offre data."

Enfin après Le Golf, Le Vin, La Santé le Figaro projette de lancer une chaîne transversale dédiée au tourisme, une à l'automobile et d'ici la fin de l'année, une à l'horlogerie.  

Pour faire connaitre à tous ces changements le Figaro a fait appel à Ogilvy qui signe sa nouvelle campagne.

L’ensemble de ces changements est budgété sur un plan d’un montant de 18 millions d’€. D'ici fin juin, 10% des salariés pourront avoir accès au plan de départ annoncé il ya quelques mois. Le groupe a perdu 20 millions de recettes en 2012 dû en partie au recul des investissements publicitaires, mais annonce un résultat net bénéficiaire. Il a réalisé 530 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2012 et dégagé un résultat d'exploitation de 25 millions.

 

 

 

 

 

 

 

 

figaro tv from Doc News on Vimeo.

 

 

figaro play from Doc News on Vimeo.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.