actu_1493_vignette

L'Auvergnat de Paris est de retour !

Après une interruption de parution, le 3 juillet dernier, L'Auvergnat de Paris paraît à nouveau avec ce numéro 537 du 5 novembre 2009.  Fondé en 1882, l'hebdomadaire, dans sa 128e année d'existence, est l'un des plus anciens sur l'échiquier de la presse française. 
Repris très récemment par le groupe de presse professionnelle MBC (Michel Burton Communication), L'Auvergnat de Paris  vient s'inscrire aux côtés de ses autres titres. Créé en 1990, ce groupe est composé aujourd'hui de 22 titres dont 10 consacrés au secteur du CHR, avec, pour les principaux : La Revue des Comptoirs, Tendances Comptoirs, Le Shaker, Décision Boissons,  La Lettre CHR-CHD et La Revue des Tabacs. 

Fort d'une expérience de près de 20 années d'édition de publications professionnelles, Michel Burton souhaite améliorer le journal et insuffler une nouvelle jeunesse à ce titre magnifique qu'est L'Auvergnat de Paris...

Pour développer dans les prochaines semaines une nouvelle formule, l'ancien rédacteur en chef, Jean-Michel Déhais, a été engagé.

 

 

D'ores et déjà, le journal change tant sur la forme que sur le fond.
Il passe au tout quadri et retrouve ses fondamentaux rédactionnels : hebdomadaire consacré au CHR (cafés, hôtels, restaurants) il accorde une attention particulière aux flux économiques et sociaux entre les pays du centre et la capitale et sa région.

Pour traiter dans ce cadre de la chaîne complète, du terroir auvergnat, qui donne naissance aux produits, aux établissements où ils sont consommés à Paris et en proche banlieue.

Les principaux axes d'entrée dans L'Auvergnat de Paris sont les produits, la distribution, les ventes et achats de fonds de commerce en CHR et de l'autre, des reportages sur les établissements cafés, bars, brasseries, restaurants et des portraits professionnels.

 

 

Diffusion : 10 000 exemplaires Paris et région parisienne
En kiosque : le jeudi
Prix : 2.20 €
Par abonnement : 59,50 € par an

 

 

 

 

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.