habillage
premium1
habillage
actu_2041_vignette

Intersection Magazine France

Le 29 avr. 2015

Le magazine Intersection confirme sa présence en France avec la sortie de l'édition n°6 qui met en scène de manière spectaculaire une Peugeot RCZ. Pat Meignan, directeur de la publication, nous éclaire sur le concept de ce magazine décalé et sa place sur le marché de la presse automobile française.

1- Intersection Magazine c'est quoi ?
"Le magazine a été créé il y a 10 ans en Angleterre par deux fous du volants qui ont été rejoint ensuite par une vingtaines d'autres personnes. Aujourd'hui il est présent dans une dizaine de pays : Etats-Unis, Royaume Uni, Italie, Allemagne, Chine .... qui ont chacun leur "car culture". Intersection est un média décliné en version papier, web et film. La version française est née en 2006 par nécessité absolue : il fallait un support de ce genre à l'industrie automobile pour la dépoussiérer. Aujourd'hui nous sommes un peu le caillou dans la Sparco du secteur automobile. Intersection a mis deux ans à s'imposer comme LA référence du genre en France, notamment grâce à de grands groupes comme PSA qui nous ont fait confiance tout de suite. Les constructeurs japonais ont pris plus de temps à nous rejoindre, mais ils arrivent. Karl Lagerfeld dit de nous que nous sommes le "Vogue de l'automobile". Je ne vois pas de meilleure définition du magazine. INTERSECTION c'est la rencontre de la création contemporaine et de la mobilité, le lieu précis où se percutent ceux qui roulent vite et à contre sens."
*NDLR : Sparco est une marque de combinaisons pour pilotes automobiles

2- IntersectioN Magazine ne parle pas que de voiture - quel est son positionnement ?
"Surtout ne pas parler que de voiture ! Nous sommes tout sauf un magazine de bagnole. Nous ne sommes pas non plus un média lifestyle, ce mot est trop galvaudé, ceux qui l'utilisent n'en ont pas. La voiture est là, au milieu de vélos, de jets, de bateaux : elle y reprend ses lettres de noblesse, c'est un outil de plaisir et de mobilité. Il faut goûter aux joies du trip, de la prouesse, du voyage, de la compet', de la bourre, de la bricole, du custom, et cela dès le plus jeune âge. Partir en Catheram  avec sa femme au volant en talons aiguilles et rejoindre Bagdad... Fabriquer dans son grenier un motoplaneur avec un moteur de coccinelle ... Retaper un Jcraft pour cruiser sur la seine... La mobilité c'est la vie ... Notre baseline reprend cette soif de mobilité et d'art de vivre, "Le Style en Mouvement" : sûrement un peu pompeux ... mais si souvent pompé ... Quelle est la signature de la nouvelle DS3 ? "Le style en Mouvement" ! On parle de coïncidence chez PSA, mais que peut on y faire ? On aime Citroën et pour nous c'est un honneur."

3- Pourquoi ce pari d'une approche radicalement décalée ?
"On parle d'automobile, de bateau, d'avion, de vélo comme de simples objets, on les désacralise. Finalement, l'automobile, c'est pas si grave ... il faut juste la rendre plus abordable et ludique. Pour nous l'industrie automobile se guérit et dit "fuck la crise" : la passion est toujours présente. Je fais le tour du monde plusieurs fois par an à la recherche de ceux qui font cette industrie (Peeble Beach, Villa d'Este, Goodwood, Tokyo...) et je vous assure que la "cruise culture" est bien en vie et ce n'est pas prêt de s'arrêter. La voiture c'est comme une montre, le dernier objet qu'on achète pour soi. C'est aussi l'un des derniers espaces de liberté : on y fume, on y écoute sa musique, on y chante ... C'est pour ça qu'Intersection communique différemment : accrocher une Fiat par câbles à un hélicoptère, couler une Audi TT dans une piscine, suspendre une RCZ sous un téléphérique ... Pourquoi ? Pour la beauté d'un geste qui nous caractérise. Et aussi pour regarder le compteur Dailymotion augmenter : 230 000 vues pour l'Audi au total , 10 000 pour la RCZ en une semaine."

 

4- Concrètement, quels sont les projets réalisés par la production d'Intersection Magazine
"Du glam avec Vahina Giocante pour Citroën ; du très branché avec André et Uffie pour Ducati ; du pop assumé pour Renault avec Jean-Charles de Castelbajac et Mareva Galanter; du spectaculaire et de l'étrange pour Fiat avec Lulu Gainsbourg ; du magnifique et décadent avec Sebastien Telliez dans une Infiniti ; et enfin, du grandiose et vertigineux avec Peugeot."

 

5- En marge du magazine, il y a un autre projet : L'Ecurie
"J'ai créé L'Ecurie en 2006 avec Jey Taltaud. C'est un projet ambitieux : réunir sous une même bannière et, comme son nom l'indique, des experts et passionnés de mobilité pour les faire plancher sur une marque, un événement, un projet de communication ... L'Ecurie c'est donc une agence globale dédiée à la mobilité, un bureau de style, une marque et un lieu. Elle fédère des photographes, artistes, DA, stylistes, designers, concepteurs, réalisateurs, consultants en communication ...Nous travaillons aujourd'hui avec des marques comme Nissan, Citroën, Puma, DC Shoes, Publicis sur des missions comme de la customisation, de la production d'événements... et plusieurs projets sont à venir : une ligne de vêtements en co-branding, une moto avec BMW, un scooter avec Peugeot et un 4x4 avec Jeep. A suivre donc."

 

L'ADN - Le 29 avr. 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.