Inquiétudes de l'ensemble des salariés du Monde Interactif

 

Suite à une assemblée générale qui s'est tenue vendredi 18 février, un communiqué commun à l'ensemble des salariés du Monde Interactif affichent de nouveaux leurs inquiétudes, et craignent des suppressions de poste lors de la fusion avec Le Monde.

Ils annoncent une action ce jour à 12h devant les locaux du Monde qui sera suivie d'une assemblée générale.

 

L'inquiétude au sein du MIA ne concerne pas que Le Post : c'est l'existence même du Monde interactif qui est menacée. Le management par la peur – refus de contrats annoncés à la dernière minute, refus de tout engagement sur les titularisations, coupes dans les budgets – augure mal de l'avenir du groupe Le Monde. Cette logique courttermiste et l'absence de stratégie pour le numérique rend impossible le fonctionnement au quotidien de nos sites.

Les salariés demandent la signature d'un accord d'entreprise qui respecte les engagements précédents (titularisation de 7 salariés du Monde.fr et du Post.fr) et apporte des garanties sur le maintien de l'emploi dans l'ensemble des services. Ils appellent à une action devant les locaux du Monde, 80, boulevard Blanqui, Paris 13e, le lundi 21 février à midi. Une assemblée générale, ouverte à l'ensemble des salariés du groupe, aura lieu dans la foulée pour décider de la suite du mouvement. Nous invitons les actionnaires et les membres du conseil de surveillance du groupe à venir rencontrer les salariés du Monde Interactif et du Post.fr à cette occasion.

L'ensemble des salariés du Monde Interactif

La Société des Personnels du Monde Interactif

La Société des Rédacteurs du Monde Interactif

La Délégation Unique du Personnel

La CFDT MIA"

 

 

"

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.