habillage
premium1
actu_29896_vignette_alaune

FDJ lance un jeu The Voice

Le 2 févr. 2016

L’année dernière, FDJ a dévoilé sa stratégie à 2020. Une stratégie de diversification, d’innovation et de digitalisation dans laquelle s’inscrit ce nouveau partenariat avec TF1 Entreprises et Shine 360. Interview croisée.

« Nous sommes toujours à la recherche de thématiques pour varier et intéresser le plus grand nombre de joueurs », explique Cécile Lagé, Directrice Marketing, Digital, Clients et Innovation. En ce sens, la marque n’hésite pas à rechercher des partenaires pour créer des éditions saisonnières. « Nous avons des relations privilégiées avec TF1 ». La chaîne diffuse en effet les tirages du Loto et de l’Euromillions, et a déjà été partenaire d’éditions spéciales pour les jeux de grattage, avec deux collaborations (1 000 bornes et Koh Lanta). « L’univers de la musique n’est pas du tout préempté au niveau des jeux de grattage aujourd’hui. Nous avons voulu nous rapprocher du sujet en capitalisant sur l’émission ».  Marina Narishkin, directrice de TF1 Licences, explique qu’un tel partenariat est gagnant pour les deux parties. « Cela crée une proximité importante auprès du public : nous sommes proches d’eux au quotidien ». Pour Tatiana Cherqui, Licensing manager, la dimension aspirationnelle du programme permet de « faire rêver » les clients FDJ. Les synergies qui existent entre les différents départements. Pour la marque, il s’agit de trouver des partenaires qui puissent apporter un univers, une audience. « Nous sommes sélectifs ». 

Le jeu se décline à la fois dans l’univers physique et sur le numérique. Le jeu à gratter se plonge dans l’univers de l’émission. « Nous essayons toujours d’en être le plus proche possible : nous avons intégré les fauteuils des jurys, le jeu des commentaires,… Mais toujours dans une logique positive ! ». Sur le web, les équipes ont une plus grande marge de manœuvre. « La plateforme est assez innovante : elle permet aux joueurs de jouer par étapes. Le suspense monte, comme dans l’émission. C’est très dynamique ».

Pour Cécile Lagé, il était important de lier l’univers digital et les points de vente. « Le numérique fait partie de la vie des gens, au quotidien, tous supports confondus. Cette démarche s’inscrit dans la logique de transformation numérique de la FDJ ». En effet, la marque a repensé sa stratégie à 2020. « Notre parti-pris stratégique, c’est de placer le client et le numérique au cœur de l’entreprise. Ça demande un effort particulier pour mieux connaître nos joueurs, y compris en point de vente ». La marque entend ainsi proposer une expérience globale, plus fluide, et plus satisfaisante. « Nous allons numériser nos offres, qui ne sont pas toutes disponibles sur le digital aujourd’hui, mais aussi moderniser les points de vente avec des équipements numériques, de nouveaux service ». FDJ s’inscrit aujourd’hui dans une démarche d’innovation de rupture, de soigner son réseau et toucher de nouveaux clients. « Notre modèle est expansif, et le numérique est un moyen d’atteindre tous ces objectifs stratégiques ».

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.