habillage mobile
premium 1
premium 1
homme sur un pont pendant un coucher de soleil

« Motorway Bridge Challenge » : jusqu'où iront les défis Snapchat ?

Le 22 févr. 2018

Un nouveau défi Snapchat challenge la vie de jeunes adolescents et adolescentes en mal de notoriété et sensations fortes. A Manchester, de nombreux·se concitoyen·ne·s ont d'ailleurs cru avoir à faire à des vagues de suicides collectifs.

À une époque où le salaire se paye en likes et où une bonne promo s’obtient au nombre de vues, rien n’est trop fou pour se faire un nom dans le game des réseaux sociaux, et notamment sur Snapchat. Mais alors que certaines personnes lancent des défis pour la bonne cause (#IceBucketChallenge), ou pour faire pleuvoir du lol sur le monde - ce qui est aussi une bonne cause en soi - (#MannequinChallenge), quelques têtes brûlées testent leurs limites, quitte à risquer leur vie et celle de leur entourage.

Dernier défi stupide en date ? Le « Motorway Bridge Challenge », que l’on pourrait traduire par le Challenge du pont d’autoroute. Simple, basique, ridicule. En entendant le nom, on sait déjà qu’on tient un vainqueur. Le principe ? Enjamber un pont surplombant une autoroute, et photographier ou filmer son exploit. Evidemment, celui ou celle qui détient la vue la plus plongeante (et donc la plus dangereusement obtenue), surpasse ses camarades.

photo prise sur un pont
Sauf que… à vouloir jouer les cascadeurs et cascadeuses, les jeunes snapchateur·se·s ont provoqué la panique de plusieurs automobilistes. La police de Manchester a notamment reçu des appels alarmants faisant état d’enfants et d’adolescents suspendus aux balustrades de plusieurs ponts de la région. Inquiètes d’avoir affaire à une vague de suicides, les forces de l’ordre se sont déployées sur place et ont interpelé plusieurs individus... qui avoueront finalement participer à un défi Snapchat, sans aucune intention de mettre fin à leurs jours.

Stupéfait par l’irresponsabilité de ces jeunes, l’inspecteur de police Jim Jomes a lancé une alerte sur les réseaux sociaux pour prévenir les parents et éveiller la conscience des principaux et principales concerné·e·s.

Ce défi n’est pas le premier à inciter les jeunes à mettre leur corps, leur santé, voir leur vie, à l’épreuve. L’Ice & Salt Challenge a vu des brûlures au second degré (sel + glaçons appliqués sur la peau = une température de -19°C à sa surface), le Hot Water Challenge (qui consiste à se verser une casserole d’eau bouillante sur la tête, soit l’inverse de l’Ice Bucket Challenge) aurait tué une petite fille de 8 ans, et plus récemment, le Tide Pod Challenge (faire éclater des capsules de lessive de lessive dans sa bouche avant d’avaler le liquide), conduit des dizaines d’adolescent·e·s à l’hôpital.

On préfèrerait que la nouvelle génération lance des défis sains et utiles à la communauté comme ceux, entres autres, de Jérôme Jarre avec sa #LoveArmy qui aura rassemblé plusieurs célébrités et aider plusieurs communautés à travers le monde. D’ailleurs tiens, Jérôme Jarre comptabilise 1,65 millions d’abonné·e·s sur Twitter. Si c’est la fame que vous cherchez, faire le bien (plutôt que l’abruti·e) pourrait vous intéresser. 

photo de jerome jarre


Un article de Laura Dubé

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.