actu_20514_vignette

Condé Nast lance sa Fondation et s'expose

Hier au Palais Galliera, Condé Nast a annoncé le lancement de sa fondation. Elle a pour objectif de soutenir le musée de la mode de la ville de Paris dans ses acquisitions et la création..

Comme annoncé en ce début d’année, Condé Nast France a lancé sa Fondation : « Vogue Paris Fashion Fund ». C’est tout simplement dans les pas de Condé Nast International que s’inscrit cette initiative. Aux USA, le groupe est très impliqué dans le financement des expositions organisées  au Costume Institute (MET). Depuis 1995, Anna Wintour, directrice artistique de Condé Nast et rédactrice en chef de Vogue US  intervient à la fois dans le conseil et l’organisation de dîner de Gala annuel du MET. Cette implication lui a valu la reconnaissance du Costume Institute qui vient d’être renommé « The Anna Wintour Costume Center ».

Le Vogue Paris Fashion Fund a pour objectif de permettre au Palais Galliera l’acquisition d’accessoires, de pièces exceptionnelles, photos, dessins …Pour Jonathan Newhouse, président de Condé Nast International : "Le vrai vocabulaire de Vogue, ce sont les images. La vocation de Vogue est de soutenir la création. Condé Nast soutient la mode dans différents pays".

Cette fondation dès sa création est dotée de 100 000 € par Condé Nast, somme qui sera allouée chaque année. Le reste de l’implication du groupe de presse est dans l’organisation de diner qui permettront de collecter des dons. Le premier dîner aura lieu le 9 juillet prochain au sein du Palais Galliera au moment de la Haute Couture. Seulement 23 tables réuniront les grands noms de l’industrie de la mode. Le groupe joue à la fois un rôle de mécène mais précise qu’il ne s’impliquera pas dans le choix des œuvres acquises par le musée. «  Il est clair que les fonds une fois dotés seront utilisé librement par Olivier Saillard. C’est une collaboration : oui ! Une interaction : Non » précise Xavier Romatet, président de Condé Nast France.  « On a envie que les équipes de Vogue soient fières de ce qu’on va acquérir et que ce soit le reflet de nos discussions » ajoute Olivier Saillard, le directeur du Palais Galliera

Dès la 1er mars débute une exposition consacrée d’ailleurs à la photo. L’exposition  Papier glacé, un siècle de photographie de mode chez Condé Nast puise dans les archives de Condé Nast New York, Paris, Milan et Londres, pour réunir cent cinquante tirages, pour la plupart originaux, des plus grands photographes de mode de 1918 à nos jours. Le grand public pourra ainsi découvrir les clichés d’Helmut Newton, de Peter Lindbergh, Mario Testino, John Rawlings ou Guy Bourdin … « la reprise de l’exposition Papier Glacé est l’opportunité de raconter l’histoire de la photo comme jamais. Cette photo à travers le filtre de Condé Nast est une véritable histoire. C’est un art pour moi, il est important de le préserver » souligne Olivier Saillard.

Papier Glacé est itinérante et se poursuivra à Zurich, West Palm Beach, Fort Worth et Tokyo.

 

Pour engager ses lecteurs sur le digital, Vogue Paris a décidé de parler bien sûr de l’exposition mais surtout d’offrir des places à ses lecteurs.

 

Guy Bourdin, Vogue France, février 1955 © Estate of Guy Bourdin, reproduit avec l’autorisation de Art + Commerce

 

Miles Aldridge, Vogue Italie, septembre 2002 © Miles Aldridge

 

Constantin Joffé, Vogue américain, septembre 1945 © 1945 Condé Nast

 

 

 

 

Photo principale :

John RawlingsVogue US, mars 1943 © 1943 Condé Nast
premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.