premium 1
premium 1 mobile
Data neon

Comment bien construire sa stratégie de contenus grâce à la data

Le 28 sept. 2018

Tout le monde s’y met. Et pas uniquement parce que c’est à la mode : bien construit, un contenu de marque est efficace. Valoriser le discours de l’entreprise, répondre aux besoins des clients… Il légitime les entreprises auprès de leurs audiences. Encore faut-il bien les connaître ! Et pour cela, une seule solution : exploiter les données dont vous disposez.

Identifier des thématiques pertinentes

Avant de vous lancer, il convient d’identifier les sujets sur lesquels votre entreprise est référente. Pour le savoir, il est possible d’utiliser les données CRM de vos clients. Comportement d’achat, e-mail, service client… Autant de sources qui permettront de définir des profils types.
N’hésitez pas à analyser également les données de votre site web, afin d’établir la liste des préoccupations premières de vos visiteurs. Quelles sont les questions qu’ils ont envie de vous poser ? Sur quelles thématiques vous attendent-ils ?
À partir de là, il est possible de créer un discours bien positionné – à corréler aux enjeux business, évidemment.

Un bon outil marketing

Un contenu de marque sert à promouvoir l’image et les valeurs d’une entreprise… Mais aussi à servir ses besoins marketing ! Avant de construire une ligne éditoriale, il est important de définir les besoins métier. Comprendre l’offre et les produits, identifier les événements marquants, travailler avec les équipes (notamment sur le terrain) … Un contenu de marque doit permettre de fidéliser les clients, mais aussi d’aider les collaborateurs ! Plus il sera travaillé, plus il constituera un outil de choix pour leur permettre de mieux vendre et se positionner auprès des clients.

Mieux comprendre les besoins clients

« Dis-moi ce que tu lis, je te dirai ce que tu consommes ». Analyser le comportement de lecture des différents contenus permettra d’enrichir la connaissance client, et de faire évoluer l’entreprise en fonction des attentes et des besoins des consommateurs.

Un bon contenu ne se construit donc pas que sur des intuitions. Les données doivent permettre d’apporter des certitudes, d’aller dans la bonne direction, et de définir une ligne éditoriale claire et identitaire. Pour en savoir plus, découvrez l’article dans son intégralité sur Content Shaker.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.