premium 1
Cyprien

Influence Marketing : adoptez les bons réflexes !

L'ADN
Le 17 mai 2017

Les leviers de l’influence en ligne deviennent le cheval de bataille des marques et des agences qui tentent par tous les moyens de crédibiliser leur campagne auprès de leurs cibles, notamment sur les réseaux sociaux. Quel influenceur choisir ? Sur quels réseaux ? Mode d’emploi de l’Influence Marketing avec Brand and Celebrities.

Une nécessité, oui mais pourquoi ?

Infobésité, clickbait, surcharge d’offres promotionnelles… Face à cette sur-sollicitation des internautes, les marques doivent faire preuve d’agilité et de créativité pour pousser des contenus toujours plus innovants. Il s’agit aussi de réapprendre à cerner des consommateurs de plus en plus exigeants et de moins en moins conciliants vis-à-vis des publicités intrusives.

Parallèlement, le constat d’une certaine défiance des internautes vis-à-vis des médias vient rebattre les cartes de l’influence en ligne. Aujourd’hui, 63% des Français de 16-30 ans se connectent chaque jour sur les réseaux sociaux. Parallèlement, ils se désintéressent un peu plus des canaux traditionnels (radio – presse – TV). Cela ouvre un large champ d’expérimentations pour les marques qui tentent de regagner en crédibilité et d’atténuer la dimension mercantile de leurs messages, notamment en passant par l’intermédiaire d’un KOL (Key Opinion Leader) ou influenceur.

Trois catégories d’influenceurs sont aujourd’hui notables : 

Les célébrités : connues et reconnues pour leur activité auprès du grand public, elles disposent d’une communauté gigantesque et sont vecteurs de visibilité et de notoriété.

Les influenceurs de niche : nés sur les réseaux sociaux en construisant une audience beaucoup plus engagée et affinitaire, ils apportent pertinence et cohérence aux marques.

Les micro-influenceurs : ils ont peu d’abonnés, forment donc la longue traîne de l’influence, mais sont appréciés pour leur authenticité et leur proximité.

Bien choisir son influenceur

Plusieurs variables entrent en jeu pour définir quel influenceur correspondra le mieux à votre stratégie. Si la taille d’une communauté peut sembler primordiale (nombre d’abonnés sur chaque réseau investi par l’influenceur), il importe toutefois de regarder de très près le taux d’engagement qu’il suscite, à savoir le ratio « nombre d’interactions-nombre d’abonnés ». S’il est suffisamment élevé, ce dernier pourra garantir la réactivité de l’audience vis-à-vis de votre marque. Enfin, il s’agira également de sélectionner un influenceur actif qui affiche un taux d’impression élevé, autrement dit ; dont la part d’audience sera réellement atteinte par ses posts.

 

Sur quels réseaux sociaux ?

Si Facebook reste la plateforme la plus plébiscitée, toutes générations confondues, Twitter demeure le réseau social des actualités et des formats courts (74% des utilisateurs français y suivent des marques). Côté Millennials, Snapchat et Instagram deviennent incontournables. Plateforme de prédilection pour les contenus visuels lifestyle, Instagram comptabilise en effet 46% d’utilisateurs followers de marques ! Enfin, Youtube devient la nouvelle TV et draine de plus en plus d’utilisateurs de 18 à 49 ans sur ses contenus vidéo. De nouvelles perspectives pour les marques qui peuvent instrumentaliser la renommée, le rayonnement et l’authenticité d’un influenceur sur une multitude de nouveaux canaux.


Brand and Celebrities

Pour aller plus loin, rendez-vous sur  www.celebrity-influence.com.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.