habillage
actu_28764_vignette_alaune

Le collatéral, un espace de «co»création

Le 18 nov. 2015

A Arles, au Collatéral, tout est fait pour susciter la créativité, l’échange et le partage. Un lieu hybride qui donne un grand bol d’inspiration.

Composite. Comme Arles. Le Collatéral compose en effet sans opposer ni les siècles de son Histoire à la modernité, ni sa forte culture camarguaise à la curiosité pour toutes les autres. Amoureux de cette ville, Anne-Laurence et Philippe Schiepan voulaient créer leur projet ici. On les comprend. Et puis ils ont découvert cette ancienne basilique, déconsacrée à la Révolution, et qui a tout connu depuis. Successivement entrepôt, cabaret, salle de bal, on y aurait vendu des meubles et tenu canapé quand elle fut, un temps, cabinet de psychologie. «C’est un lieu qui a vécu une vie d’errance, un enchevêtrement de destinations, dans le sacré et la luxure, le commerce et le partage… Cela le rend très réceptif et compréhensif, » raconte Anne-Laurence.

Après trois ans de travaux, ces murs accueillent désormais une déco. sur-mesure, élégante, minimaliste. Le Collatéral, c’est 1 000 m2 au total, réparti sur des plateaux de 200 m2. D’un côté quatre chambres d’hôtel, sobrement luxueuses. Au rez-de-chaussée, l’espace qui donne sur la rue se transforme en fablab ou en salle d’exposition ; dans les étages, se succèdent workwhop, bootcamp, lectures, performances live… En point d’orgue, on peut goûter au bonheur de la terrasse.

Anne Laurence aime le caractère hybride du lieu : hôtel, salle de conférence, salle d’expo.… Il faudrait trouver un nom au concept. Ou pas. « Ce qui est certain, c’est qu’on propose à ceux qui sont là de s’ouvrir à une pensée latérale, celle qui permet de faire un pas de côté, et comme on le fait ensemble… le « co » s’invite d’emblée. » conclue-t-elle.

Le collatéral 20 Place Joseph Patrat, 13200 Arles. Pour plus d'info., cliquer ici.
Ou contacter - hello@lecollateral.com

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.