habillage
premium1
premium1
apple client

Apple prend un client pour Saddam Hussein

Le 2 nov. 2016

A garder pour le bêtisier des services clients… avec mention spéciale #enpolitiqueinternationalejesuisunebille.

Sharakat Hussain, 26 ans, est chauffeur à Birmingham.

Il y a quelques semaines, il a offert à sa sœur un Iphone 7 avant de demander à être remboursé de son achat. En boutique, on refuse : la demande doit être faite par courrier. Il écrit donc sa demande par e-mail. Jusque-là, rien que de très anecdotique… et on sait combien le service clients d’Apple n’est pas en reste du côté des petites tracasseries commercialo-administratives.

Mais, Sharakat Hussain a cru à un spam quand il a reçu une réponse lui signifiant que la somme ne pourrait lui être versée tant qu’il n’apportait pas la preuve qu’il n’était pas Saddam Hussein, le dictateur irakien pendu haut et court en 2006.

Depuis, un porte-parole d'Apple a déclaré à The Independent : « Nous présentons nos plus sincères excuses à M. Hussain. Nous sommes effectivement tenus de vérifier l’identité de nos clients lors du traitement d'un remboursement, la lettre qu'il a reçue était une erreur et n’aurait pas dû être envoyée. » Le géant américain a effectivement une procédure interne qui contraint ses salariés à interroger une liste, à priori peu à jour, de personnalités faisant l’objet de sanctions internationales.

Sharakat Hussain ne devrait plus tarder à être remboursé.

Béatrice Sutter - Le 2 nov. 2016
premium 2
premium 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.