4

Un ado devenu mème porte plainte

Un adolescent porte plainte contre trois grands médias pour avoir critiqué sa coupe et fait de lui un mème.

Ali Mosslmani, alias Ziggi, jeune Australien, porte la coupe mythique des années 80 : la cambronne mulette. Court dessus, long sur la nuque, rasé sur les tempes… sa coupe de cheveux a été immortalisée l’année dernière par un cliché devenu rapidement viral sur les réseaux. Les internautes l'ont jugé improbable et se sont amusé à la détourner sur un billet de banque, un cheval, le théorème de Pythagore, une mouffette… Des ‘créations’ peu flatteuses qui ont été relayées dans le Daily Mail, le Daily Telegraph de Sydney et l’ARN (Australian Radio Network) tournant Ali Ziggi Mosslmani en ridicule.

Ce dernier a donc décidé d’attaquer. Par l’intermédiaire de ses avocats, il a porté plainte pour diffamation et le fait que les parutions laissaient entendre qu’il était « hideusement laid».

Malheureusement, malgré sa vexation, il semble que personne ne veuille le prendre au sérieux. La juge du tribunal du district, Judith Gibson, estime que considérer une coupe de cheveux ridicule ne revient pas à dire que la personne est laide. Pour appuyer son propos, elle a déclaré : « La coupe de cheveux a suscité beaucoup d'intérêt sur Internet, la plus grande partie des parutions étant humoristiques, et certaines d'entre elles faisaient même preuve d’intelligence. Pour preuve, ‘le théorème de Pythagore’ détourné et qui est devenu un mème. Le plaignant n'a pas été comparé à Frankenstein, ou quelque autre figure hideusement laide. »

La photographie a tout de même généré 11 415 commentaires, 10 000 likes et 1,7 millions de vues… de quoi avoir bien les boucles...

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.