habillage
premium 1
premium 2
actu_26159_vignette_alaune

Le PSG tacle sur Twitter

Le 27 avr. 2015

Attention aux tweets qui attaquent le PSG... Un supporter en a récemment fait les frais : après avoir posté un photomontage de Nasser Al-Khelaïfi, président du club parisien, en train de faire un doigt d’honneur, il a dû supprimer son message sous peine de passer devant un tribunal.

Quand Guillaume Blanc, journaliste à L’Epique, assiste à l’expulsion du supporter du PSG Yoann Seddik en plein match, après avoir lancé un chant sur la hausse des tarifs des abonnements, il s’indigne. En réaction, il publie sur son compte Twitter un montage de Nasser Al-Khelaïfi en train de faire un doigt d’honneur.   

 Le résultat ne se fait pas attendre : il est sommé par lettre recommandée de retirer le tweet sous huit jours. S’il refuse, il sera traduit devant les tribunaux. La justification ? Il s’agirait là « d’actes de contrefaçon et d’atteinte aux marques de renommée du PSG », en plus d’une représentation « obscène » de Nasser Al-Khelaïfi.

Sur le blog de Mediapart, Guillaume Blanc se dit victime de « chantage ». Malgré cela, il ne compte pas engager de bras de fer avec le Paris Saint-Germain : les armes ne sont pas égales pour gagner la bataille. 

 

Pour rappel, le 15 avril dernier, un arrêté autorise au PSG le « traitement automatisé de données à caractère personnel dénommé 'fichier STADE' ». L'idée : prévenir les troubles de l'ordre public, trouver plus facilement les auteurs d'infraction... et possiblement se constituer un fichier d'indésirables pour éviter leur venue aux matchs. Bonne ambiance.


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.