premium 1
premium 1 mobile
mattel

Hasbro, Mattel : 850 000 $ d’amende pour avoir traqué des mineurs

Le 15 sept. 2016

Mattel, Hasbro, Viacom, et JumpStart, tous éditeurs de sites pour enfants, écopent d'une amende de 850.000 dollars pour avoir traqué les données de navigation de leurs utilisateurs.

 

La justice new-yorkaise en la personne de son procureur général Eric Schneiderman, ne plaisante pas avec le suivi de navigation des enfants. Depuis deux ans, il a lancé l’opération « child tracker ». Objectif : s’assurer que les sites respectent la loi. En effet, le "Children online privacy protection Act" (protection de la vie privée en ligne des enfants), interdit de traquer les données de navigation des mineurs de moins de 13 ans, et impose un accord parental.

 

La loi fédérale exige que les enfants soient exclus des regards indiscrets des publicitaires

 

Eric Schneiderman

Une législation que semble ignorer les plus grands sites destinés aux enfants (Barbie, Fisher-Price, My Little Poney...), et que le vigilant procureur a audité deux années durant. Résultat : les enquêteurs ont constaté que les services marketing, ici comme ailleurs, traquaient les utilisateurs via leur adresse IP et l’utilisation de cookies.

Du coup, Viacom, Mattel et JumpStart devront fournir des rapports réguliers à la justice, et devront payer des pénalités réparties comme suit : Viacom versera 500 000 $, Mattel 250,000 $, et JumpStart 85,000 $. Hasbro ayant participé à un programme "safe harbor" sera exempté de son amende. Les quatre sociétés se sont engagées à prendre des mesures correctives.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.