habillage
actu_26906_vignette_alaune

Angleterre : disparition inquiétante de O et de A

Le 16 juin 2015

A l’occasion de la Semaine mondiale du don du sang, NHS Blood et Transplant battent la campagne sur les réseaux. Tout le monde peut participer, sans forcément donner son sang : il suffit d’oublier quelques lettres…

La semaine dernière, les Britanniques ont évolué dans un monde qui avait été dépourvu étonnamment de ses « A », « B », « O » : que ce soient sur les enseignes, dans les titres de presse, sur les affiches, dans les posts sur les réseaux de personnalités ou d’anonymes, souvent plus aucune de ces lettres n’apparaissaient. De quoi être totalement dérouté. Et c’est exactement là où NHS Blood and Transplant voulaient en venir : faire prendre conscience à l’opinion publique de la gravité de la situation si les dons du sang venaient à manquer.

Cette campagne d’incitation au don baptisée #MissingType est signée de l’agence Engine. Cette année, NHS Blood and Transplant aura besoin de 204 000 nouveaux bénévoles pour maintenir ses stocks à un niveau suffisant. Vous faites partie des 22% de personnes qui ont peur des aiguilles, des 27% qui pensent que c’est une bonne chose mais n’ont jamais le temps ou encore de 21% qui pensent ne pas pouvoir donner à cause de leurs problèmes de santé ? Pas de souci, vous pouvez participer à la campagne à votre mesure, c’est-à-dire en propageant le message #MissingType suivant les règles : sur Twitter, par exemple, il suffit de remplacer les « A », « B », « O » par des underscores.

 

@O2 Have you dropped your letters? #MissingType pic.twitter.com/00VDidNNFd

— Give Blood NHS (@GiveBloodNHS) 6 Juin 2015

Sylvie le Roy - Le 16 juin 2015
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.