habillage
Sans titre

Alerte data à la NASA

Le 15 févr. 2017

Près de 200 codeurs et hackeurs se sont ligués le week-end dernier pour sauver les données climatiques de la NASA, actuellement menacées de suppression par le gouvernement américain.

Alors que l’administration Trump s’échine à faire disparaître certaines datas relatives au climat et à la protection de l’environnement des sites gouvernementaux, certains insurgés, qu’ils soient hackeurs, étudiants ou scientifiques, se sont donnés pour mission de conserver et de protéger les dernières informations restantes. L’enjeu est de taille (nous parlons ici de compiler ces informations en dehors des serveurs gouvernementaux), mais loin d’être impossible. En témoigne le hackathon qui a eu lieu samedi dernier à l’université de Berkeley en Californie. Près de 200 étudiants, hackeurs et codeurs se sont réunis sur l’initiative d’organismes à but non lucratif, à l’instar de DataRefugee (une plateforme collaborative à destination des chercheurs) et Environmental Data & Governance Initiative (un organisme de régulation en politique environnementale et énergétique).

En plus de récolter certaines données environnementales de la NASA et du Ministère de l’Énergie, les activistes ont commencé à mettre en place un système capable de détecter les changements susceptibles de survenir sur ces sites et de garder une trace de ce qui été supprimé. À la fin de la journée, ces derniers ont pu charger 8 404 pages web de la NASA et du Département de l’Énergie au sein de la plateforme Internet Archive (une plateforme gratuite compilant des millions de site web) qui avait elle-même commencé à archiver les allocutions TV de Donald Trump pour faciliter le travail d’analyse des journalistes. Mais le projet est considérable et de nombreux sites sont encore menacés. "Les données sur le changement climatique ne sont que la pointe de l'iceberg" déclare Eric Kansa, de l’ONG Open Context. « D’autres grands ensembles de données sont menacés et contiennent des informations culturelles, historiques et sociologiques ».

L’accès à ces données est primordial si l’on veut faire avancer la recherche et se montrer à la hauteur des enjeux qui se présentent, notamment au sujet de l’environnement et du climat.

Margaux Dussert - Le 15 févr. 2017
premium2
habillage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.