premium 1
premium 1
actu_32694_vignette

Abercrombie poursuit Gap en justice

Le 5 juill. 2016

L’entreprise de vêtements basée dans l’Ohio intente un procès contre Gap. Motif ? Avoir embauché un ancien au poste de Directeur Marketing.

Avant d’être embauché chez Gap, Craig Bommers a été pendant 3 ans directeur marketing d’Abercrombie & Fitch. Il devrait prendre ses fonctions le 25 juillet 2016 dans les bureaux de New-York de Gap. Cependant cette embauche est contraire aux conditions de la clause de non-concurrence comprise dans son contrat de travail à l’époque où il travaillait chez Abercrombie. L’entreprise l’accuse de violer cette clause et décide d’intenter un procès contre Gap.

D’après Abercrombie cette clause interdit à Craig Bommers d’exercer dans 12 entreprises concurrentes, incluant Gap pour une période d’un an à partir de la date à laquelle il a quitté ses fonctions.

Le salaire de l’ancien directeur marketing s’élevait à 415 000 dollars par an avec un bonus de 120 000 dollars. En charge de trois marques appartenant au groupe Abercrombie, il dirigeait une équipe de 75 personnes et traitait avec des agences en relation avec le groupe.

Selon Abercrombie, Craig Bommers avait accès à des informations confidentielles sur les prochaines stratégies financières de l’entreprise et les campagnes publicitaires futures.

 

Comme quoi, les clauses de non-concurrence valent parfois le coup d'être respectées... 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.