premium 1
premium 1 mobile
actu_25517_vignette_alaune

SXSW. Austin. Content, Context & innovation

Le 18 mars 2015

En direct d'Austin, quelques pistes de réflexions pour faire résonner vos contenus et ouvrir de nouvelles pistes d'innovation. Dernier épisode des aventures de BETC Digital à SXSW.

 

CONTENT AND CONTEXT ARE BFF – Best friends forever

Le contenu on en parle partout et tout le temps. Vous n’avez que l’embarras du choix entre « The Future of Storytelling », « Storytelling in the digital age » ou encore « Behind the GIF : the future of online visual culture ».

Mais on ne parle plus de contenu sans parler du contexte : le contexte de consommation, d’utilisation, un contexte devenu mobile et social dans lequel les gens vont consommer votre contenu.  Bref, « content is context ! ». Il n’est plus possible en 2015 d’imposer son contenu, il faut l’amener aux gens de la manière la plus naturelle possible.

A ce jeu évidemment, Buzzfeed est le roi d’Austin ! Le site de news le plus social (75% de son trafic provient des réseaux sociaux) et le plus mobile (50% du trafic vient du mobile) fondé par Jonah Peretti est venu donner des conseils aux geeks et aux marketeurs et en profite pour révéler sa nouvelle stratégie de distributed content : plutôt que de tenter sans cesse de ramener les gens sur son site, comment concevoir, penser et distribuer du contenu nativement  sur les plateformes mobiles et sociales ?

Allez, on est sympas, on partage avec vous les conseils de Summer Burton, editorial manager chez BuzzFeed, et en charge de cette nouvelle structure appelée BFF !

Vous connaissez tous Instagram pour les photos que les gens y partagent. Mais de plus en plus certains y partagent aussi du texte, des captures d’écran et se taguent les uns les autres dans les commentaires.

Ou encore Tumblr, que de nombreuses marques utilisent mais une plateforme où on ne pense pas forcément à regarder les commentaires. C’est dans ces commentaires que Buzzfeed a trouvé la fameuse histoire de #thedress, et pu créer ensuite sa story la plus virale à ce jour (plus de 52 millions de vues sur 40 posts). Alors ne négligez plus les commentaires de vos consommateurs et servez-vous en pour rebondir et recréer du contenu.

Et un autre pour la route : ce que nous propose Summer Burton, c ‘est d’engager des gens obsédés par Internet, des gens qui sont « slaves to the faves » (accros aux favoris, aux likes et aux retweets)!

Autre sujet, mais toujours autour du contexte, on vous incite à essayer Meerkat, l’application de live streaming de contenu sur Twitter dont tout le monde parle. Quel meilleur contexte pour lancer Meerkat que SXSW, où chacun s’amuse avec l’application à filmer les conférences, discussions et autres keynotes ? On en arrive à un point où la conférence n’est plus le sujet mais sa retransmission, et donc sa transformation en contenu, devient plus importante que tout ! Et comme le live tweet est la meilleure façon pour faire grandir sa communauté et les vidéos le contenu le plus engageant sur les Internets, Meerkat est la killer app du moment.

 

THINK INSIDE THE BOX

Autre sujet évidemment, l’innovation dans les grandes entreprises. Comment la faire naître et surtout la transformer en monnaie sonnante et trébuchante pour le business de l’entreprise. Et s’il n’était plus nécessaire d’aller chercher à l’extérieur ces nouvelles idées après lesquelles nous courons tous ?

Think inside the box, c’est cette « révolution » que SXSW nous invite cette année à opérer au sein même de nos entreprises.  Voici trois clés pour que nous arrêtions enfin d’observer avec envie ces start-ups qui nous entourent et que nous devenions tous, à notre tour, entrepreneurs !

 

1. « Anyone can be an innovator » : Arrêtons de penser que seules certaines personnes peuvent avoir des idées ! Tous les intervenants à Austin se sont évertués à tuer cette idée reçue.  Les bonnes idées ne sont jamais que des réponses apportées à des problèmes. Qui n’a pas en tête quelque chose qui l’irrite et auquel il aimerait apporter une solution ? Alors encourageons chacun à partager et à concrétiser ses idées !

 

2. « Let’s try everything » : Trop de temps perdu aujourd’hui à formuler des concepts, à débattre de théories. La clé c’est de tester. Et vite. Passons directement au prototypage de nos idées, soumettons-les au plus vite à nos potentiels clients pour recueillir leurs avis puis itérons afin d’optimiser notre produit.

 

3. « Fail! » : Nous devons encourager nos collaborateurs à se lancer. Pour cela nous devons les autoriser à échouer. Comment ? Commençons par arrêter de ne valoriser que les succès. Parlons aussi de ces idées qui n’ont pas abouti, valorisons ces échecs, partageons-les au sein de l’entreprise. Oser doit être notre nouveau motto partagé.

 

Concrètement, comment faire ?

Les méthodes fleurissent pour booster la créativité à tous les étages. Design Sprint de Google (comment résoudre des problèmes en groupe réduit et dans un temps restreint), Kick Box d’Adobe (une boîte donnée à tous les employés qui le désirent pour les encourager à faire concrétiser leurs idées) ou encore les Hackatons, trois ingrédients se retrouvent dans toutes les recettes :

-     Partager les connaissances fondamentales et diffuser les outils pratiques pour permettre à chacun de formaliser et d’évaluer son idée.

-     Accorder un peu de temps à ces innovateurs en herbe.

-     Les donner les moyens pour évaluer, prototyper ces idées.  Moyens humains bien sûr en favorisant la collaboration mais aussi financiers. Que les directeurs financiers qui nous lisent se rassurent ! Nous ne parlons pas ici de millions, Adobe donne 1000 dollars aux collaborateurs qui se lancent dans l’aventure.

 

C’est tout pour cette année, en espérant vous avoir fait partagé toute l’inspiration et la folie qui ont guidé ces quelques jours au cœur du Texas et du digital.

 

  

 

 Par l'équipe sur place de BETC Digital.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.