habillage
premium1
premium1
actu_26838_vignette_alaune

Pensez mobile first. Et vite !

Le 11 juin 2015

Près d’un visiteur sur deux vient chez vous depuis un terminal mobile. La tendance va s’accentuer, d’ailleurs, Google a récemment modifié ses règles: comment se prémunir ? Explications de Loïc Le Moaligou, Directeur de l’Activité Mobile chez Isobar.

Google avantagera les sites disposant d'une version adaptée aux mobiles. Ceux qui ne correspondront pas à ses nouveaux standards seront affichés plus bas dans les résultats de recherche. 

Pour schématiser, ne pas avoir une réponse « mobile friendly » revient à ne pas allumer la lumière de son magasin pour la moitié de ses prospects et clients ! Ou n’ouvrir ses portes que la moitié de la journée…

Loïc Le Moaligou, Directeur de l’Activité Mobile chez Isobar, s’est livré à un petit exercice : regarder la présence mobile de plusieurs marques, enseignes ou administrations pour voir si elles étaient prêtes à accueillir leurs visiteurs et prospects.

Besoin de faire ses courses chez Monoprix, G20 ou Picard ? Pas de site mobile, le visiteur doit se débrouiller, zoomer, patienter… pour trouver ce qu’il cherche. Pourtant il est là !

Envie d’une paire de basket chez Go Sport, de linge de maison chez Descamps ou d’un parfum chez Guerlain ? Ou simplement besoin de trouver un magasin ouvert proche de sa position ? Zoom et zoom encore !

Petit tour du coté de SNCF.  Le site n’est absolument pas adapté à la consultation sur mobile, pourtant, les horaires et l’information trafic temps réel sont des services principalement consultés en mobilité non ? Certes Voyages-SNCF dispose d’un site et d’une application mobile pour la vente de billets mais combien de visiteurs recherchent de l’information SNCF depuis un navigateur mobile ?

Une étude récente indique que 60% des sites Internet français ne sont pas adaptés pour un usage mobile. 55% des français étant mobinautes début 2015, cela représente donc 36 millions de consommateurs qui dans plus d’un cas sur deux arrivent sur un site non optimisé à leur besoin.

Il nous semble qu’il est temps d’investir sur les bons sujets mobiles, ceux avec un ROI immédiat et un fort impact sur la satisfaction client. Avant d’envisager de déployer des beacons dans vos magasins ou de réfléchir au paiement NFC, optimisez vite vos sites pour un usage mobile.

 

Voici quelques conseils !

    - Privilégiez l’expérience utilisateur et la performance sur le design et l’esthétisme de votre site mobile. Pour cela, choisissez un site mobile dédié plutôt qu’un site web responsive,
    - Définissez les besoins SEO dès la conception de votre projet afin d’optimiser le référencement de votre site mobile,
    - Priorisez les contenus utiles en mobilité à ceux superflus. Autrement dit, ne cherchez pas à faire « rentrer » votre site Internet dans sa version mobile,
    - Soyez vigilent sur le point de coupure des écrans : les boutons d’action doivent être visibles sans avoir besoin de scroller,
    - Optimisez les visuels pour un usage en mobilité (différentes qualités d’images en fonction du terminal de l’utilisateur et de la qualité de sa connexion),
    - Et si la notoriété de votre marque le permet, que la fréquence des contacts avec vos prospects et clients est élevée ou que vous apportez un vrai service à valeur ajoutée en mobilité à vos utilisateurs,  une application mobile est sûrement à envisager !

     

    Loïc Le Moaligou
    Directeur de l’Activité Mobile chez Isobar

    L'ADN - Le 11 juin 2015
    premium 2

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.