actu_29823_vignette_alaune

Dans le cerveau de Stephen Hawking avec la BBC

Entrez dans la tête du plus grand physicien de notre époque : Stephen Hawking. Une superbe réalisation pour promouvoir deux conférences données sur BBC par le maître en la matière… ou plus exactement en trous noirs.

Il y a bientôt quarante ans, à propos du trou noir, Stephen Hawking posait la question : laisse-t-il échapper quelque chose ? Ces zones de l’espace-temps s’apparentent en effet à des puits sans fond si compacts que l'intensité de leur champ gravitationnel engloutit tout ce qui s’en approche, la matière comme la lumière. Stephen Hawking se passionne depuis toujours pour ce phénomène du cosmos et avait émis l’année dernière de nouvelles hypothèses pour tenter de comprendre ce qu’il advenait de ces « données » : selon lui, elles seraient codées de façon permanente en tant qu’hologramme 2D à la surface de l’horizon du trou noir.

BBC Radio 4 a convié le scientifique pour donner deux conférences sur le sujet dans le cadre de Reith Lecture, un programme qui donne la parole à d’éminents penseurs. La première conférence a eu lieu le 26 janvier : Do black holes have no hair? (En référence au théorème d’Unicité). Il est possible de la réécouter sur le site de la radio, de la suivre à travers un film d’animation ludique, et même de la lire. La prochaine conférence sera diffusée le 2 février. Le sujet sera : Black holes ain't as black as they are painted.

Et pour porter ces deux conférences le studio Aardman a eu l’ingénieuse idée de réaliser un court-métrage d'animation, baptisé Inside his head. Le film s’apparente à un voyage dans l'esprit du physicien le plus célèbre du monde, une sorte de kaléidoscope composé d’images et dediagrammes scientifiques stylisés qui rendent hommage à l’homme, ses passions, son intérêt précoce pour la physique quantique et ses découvertes. L'animation a été réalisée par Will Studd (Aardman) et la bande audio créée par Max Halstead est un mix original de déclaration de Stephen Hawking, ainsi que d'autres scientifiques de renom comme Carl Sagan, Andrew Strominger et Brian Cox.

L'équipe a également créé une seconde animation qui explique le phénomène des trous noirs en moins de deux minutes : une autre manière d’amener l’internaute à écouter l’intégralité de la conférence sur BBC iPlayer.

« Dans ces films, j’ai voulu créer une version stylisée des graphismes avec lesquels j’ai grandi dans les années 80. J’adorais le côté futuriste et kitsch du Guide du voyageur galactique (The Hitchhiker's Guide to the Galaxy) diffusé sur  BBC TV et les couvertures étranges de Omni magazine. Je voulais y revenir pour explorer les pensées de Stephen. Pour les deux films, nous avons conçu une bande-son à partir de synthétiseurs des années 70-80 : notre but était d’exprimer ce feeling retro-futuriste. », précise Will Studd.

 

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.