habillage
premium1
actu_26669_vignette_alaune

Un anneau qui détecte les MST

Le 2 juin 2015

Trois membres de la Singularity University ont inventé un accessoire révolutionnaire pour effectuer un test de MST soi-même : un simple anneau à enfiler sur le pouce. Simple, efficace, bien qu’un peu effrayant.

Syphilis, chlamydia, chaude pisse, trichomonase… des maladies sexuellement transmissibles qui, si elles nous semblent la plupart du temps étrangères, rodent comme une ombre terrifiante autour de nous. Et pour cause : selon l’OMS, chaque année 500 millions de personnes à travers le monde sont infectées par l'une de ces quatre maladies. Pour autant, encore trop peu de personnes effectuent les tests nécessaires à leur détection, car dans 75% des cas de ces MST aucun symptôme n'apparaît. Ces maladies, visibles ou pas, ne sont pourtant pas bénignes, elles peuvent conduire à la stérilité, au cancer et à un risque accru de contracter le HIV.

 

La startup Hoope a donc inventé un moyen rapide, peu coûteux (environ 50 dollars) et efficace de se renseigner sur ces MST et d’effectuer le test chez soi en toute intimité grâce à un anneau à placer sur le pouce : cette innovation technologique, brevetée en 2014, collecte le sang de manière indolore grâce à une puce microfluidique intégrée qui ne nécessite aucune source d'énergie. Son utilisation est simple, il suffit de mettre le Hoope sur son pouce et d’appuyer sur un bouton : en seulement 20 secondes, une petite LED indique que le test a été effectué. L’utilisateur n’a plus qu’à se rendre sur l’application dédiée pour accéder à une plate-forme éducative interactive : il accède alors à ses résultats, puis à des conseils et des recommandations. Ces tests concernant la syphilis, la chlamydia, la gonorrhée et la trichomonase sont fiables à 97%.

« La santé est l'un des grands défis mondiaux de l'humanité. Actuellement, beaucoup de gens n’ont pas accès à un diagnostic fiable en raison de l'absence d'infrastructures médicales ou du prix élevé des services médicaux. Nous croyons que la technologie leur permettra de prendre le contrôle de leur santé et de prévenir les maladies à un stade précoce du développement grâce à des tests abordables, fiables et faciles à utiliser. Un grand nombre de vies peuvent être en sécurité grâce à des tests réguliers. Hoope est actuellement au stade de la R&D. Nous espérons avoir un prototype pleinement opérationnel d'ici la fin de l'année », souligne Irina Rymshina, co-fondatrice du projet.

L’équipe allie compétences techniques et commerciales. Irina Rymshina est économiste spécialisée dans les technologies de l'information. Elle a cofondé Hoope avec Damel Mektepbayeva, biotechnologiste (Ms), et Ernesto Rodriguez, ingénieur mécanique (Ph.D.), directeur de l'innovation de l'Institut de technologie et d'études supérieures de Monterrey. Tous les trois ont participé au programme d'études supérieures (GSP14) de la Singularity University dans la Silicon Valley pour la NASA : pendant 10 semaines, ils ont étudié les technologies exponentielles (génétique, robotique, neurosciences, nanotechnologie, Intelligence Artificielle, etc.)

 

L’ambition de Hoope est d’étendre ses applications et d'y donner accès à un maximum de gens. « Nous prévoyons d'étendre ses fonctionnalités à un plus large éventail de maladies comme le HIV, le cancer, le diabète et à d'autres applications comme les tests de grossesse. Nous voulons également que Hoope puisse servir, dans un futur proche, à collecter du sang dans des zones reculées ayant un accès limité aux infrastructures de santé et s’inscrive comme une méthode innovante dans les systèmes de santé. », souligne Irina Rymshina.

 

Hoope a lancé son activité simultanément dans des espaces de co-working au Chili  (pour la partie Business development), au Pérou (Information Technologies) et, à Mexico (Harware), ainsi qu’à la Colorado State University Microfluidics laboratory et la Nazarbayev University (biotechnologie).

 

Ce projet a été sélectionné par le festival Hello Tomorrow qui aura lieu cette année les 25-26 juin à Paris et dont L'ADN est partenaire. Cet évènement présente les tendances de l’innovation scientifique & technologique, issues des 3 600 candidatures reçues pour son concours international de startups.

Hoope a déjà remporté de nombreux prix à travers le monde:
Winner of Startup Mexico,
Winner of Startup Chile,
Winner of Startup Peru,
Winner of Google prize at World Startup Competition in Korea organized by Startup Nations.
Winner of R&D grant from the Ministry of Education of the Republic of Kazakhstan.
Finalist of World Cup Tech Challenge (worldcuptech.com) 4th of June, Silicon Valley, Offices of Microsoft.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.