bannière 2
premium 1
premium 1 mobile
actu_31825_vignette_alaune

Portrait de startup : Happn

Le 18 mai 2016

Pourquoi aller sur un site de rencontre, alors que l’on croise dans la vraie vie, des dizaines d'inconnus ? De cette question est né Happn qui affiche en 2 ans, 17 millions d’utilisateurs, et propose désormais des ‘dates’.

A l’origine de la startup, la rencontre de trois hommes : Antony Cohen, Fabien Cohen et Didier Rappaport, respectivement deux jeunes passionnés des nouvelles technologies et un entrepreneur (DealCircle, DailyMotion, Nomao, SourcesIT). Ensemble, ils forment une team parfaite : « Je pense en effet que parmi les associations dans le digital, la combinaison du technique/ technologique avec le management et le business est l’une des meilleures », affirme Didier Rappaport, Chief Executive officer et co-fondateur de l'application. « Lorsque j’ai rencontré Anthony et Fabien, je faisais un peu de consulting, des investissements à titre privé : ils souhaitaient que j’investisse dans leurs projets, je leur ai alors conseillé de faire un site de rencontre. Beaucoup de services étaient déjà proposés mais il manquait quelque chose. Il m’est souvent arrivé de penser aux services de rencontre et à ce que la géolocalisation pourrait leur apporter. »

 

Happn est lancé en février 2014, après une période de 6 mois où Antony Cohen, Fabien Cohen et Didier Rappaport s’attèlent à forger l’identité du produit et son business model. « Nous avons mis en place les piliers de l’entreprise qui, certes ont évolué, mais restent fidèles aux idées de départ. Je savais que nous allions être disruptifs face aux modèles déjà proposés à l’époque, en majorité des modèles Web –Tinder n’avait pas alors l’essor d’aujourd’hui. Ce qui m’intéresse dans une entreprise c’est toujours ce qu’elle peut apporter de nouveau au marché et à l’international. Les offres actuelles de dating online reposent sur des modèles trop éloignés du réel. L’expérience de la rencontre s’avère abstraite, et manque cruellement de spontanéité », souligne Didier Rappaport.

 

Happn propose une expérience de dating 100% mobile, géolocalisée et en temps réel : l’application connecte les personnes au moment même où elles se croisent. Dans la rue, au boulot, en soirée… à chaque fois qu’un utilisateur croise un autre membre, son profil apparaît immédiatement sur l’application.

 

Happn est téléchargeable gratuitement sur l’App Store, le Play Store et le Windows Store. L’application vient de dépasser les 17 millions d’utilisateurs (1,5 millions de membres en plus par mois) : elle est présente dans toute l’Europe, l’Amérique du nord et du sud, et quelques têtes de pont en Asie. São Paulo est la première ville à l’utiliser, suivie de Londres, Buenos aires, Paris et New York. « Nous avons essentiellement utilisé les capacités d’expression sur les réseaux sociaux comme Facebook, Twitter, Instagram…). », souligne Didier Rappaport. « Notre volonté, avec Happn, est que les utilisateurs  ne fassent plus de différence avec la réalité. Nous facilitons les rencontres dans la vraie vie, à l’instar des algorithmes : ce n’est pas parce qu’on a coché les mêmes cases qu’on matchera dans le réel. Happn réintroduit la magie du hasard : votre time line est une rue dans laquelle vous vous promenez et vous croisez des gens. »

 

Et pour inciter les utilisateurs à profiter au maximum du moment présent, Happn vient d’annoncer une nouvelle fonctionnalité appelée « See You There ». Il pourront ainsi indiquer aux autres « happners » si ils sont disponibles pour aller boire un verre, courir, partager une séance de ciné ou encore un resto. Un nouveau bouton sur l'application (+) permet à l'utilisateur de préciser l'activité qu'il a envie de partager les 4 prochaines heures. Grâce au temps réel et l'hyper géolocalisation, cette disponibilité sera visible sur son profil par les autres utilisateurs qu’il croisera et ces derniers pourront lui répondre en proposant de partager cette activité ensemble.

 

«La mobilité et les nouvelles tendances sociétales ont transformé l’industrie du dating en une industrie du meeting et font évoluer les apps de dating vers des apps sociales. C'est pourquoi nous cherchons constamment à développer et enrichir l'expérience de nos utilisateurs. Nous souhaitons que nos ‘happners’ se rencontrent sur la durée, que ce soit pour trouver l’amour ou simplement se lier d’amitié autour d’intérêts communs », précise Didier Rappaport.

 

Cette nouvelle fonctionnalité intervient à la suite d'une série d'autres développements, qui viennent régulièrement enrichir l'application depuis son lancement : La Voix, qui permet aux utilisateurs de s'enregistrer et d'envoyer des sessions audio d'une minute ; La synchronisation avec Instagram, pour afficher une trentaine de photos issues du réseau et partager encore plus son univers ; La connexion avec Spotify pour partager et s'envoyer nos titres favoris et rajouter de la musique dans la description de son profil.

 

 

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour