habillage
actu_25061_vignette_alaune

Parle à ma main

Le 29 avr. 2015

Des étudiants de l’Ecole des Mines de Nancy ont mis au point un gant qui traduit la langue des signes en un texte audio pour aider à l’insertion des sourds et malentendants.

Le prototype s’intitule Hand’speaker. Ce gant est équipé de capteurs relié à un boitier Wireless. Ainsi lorsque le malentendant s’exprime en langage des signes, les capteurs de mouvements du gant se synchronisent en temps réel avec boîtier : ce dernier retranscrit alors oralement le message à l’interlocuteur. En cas de réponse de l’interlocuteur, ce même boîtier retranscrit le message de l’oral à l’écrit et le transpose sur le Smartphone de l'utilisateur ganté.

Créés par cinq étudiants de l’Ecole des Mines de Nancy, le dispositif permet  aux personnes sourdes de discuter avec des interlocuteurs ne maîtrisant pas la langue des signes française (LSF). Les cinq jeunes génies espèrent ainsi faciliter l’insertion des sourds et malentendants dans le monde du travail, leur taux de chômage (60%) étant toujours largement supérieur à ceux des valides.

Le projet Hand’speaker a déjà remporté de nombreux prix d’innovation (Prix national des entrepreneuriales, prix Startem, prix de la Banque de France du concours Creativ’Est…). À terme, une startup sera sûrement lancée afin de commercialiser l’appareil.

 

L'ADN - Le 29 avr. 2015
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.