habillage
actu_16735_vignette_alaune

MSN : Skype m’a tuer !

Le 29 avr. 2015

La toile est en deuil. Windows Live Messenger va disparaître pour fusionner avec le service de téléphonie Skype. La fin d’une icône qui aura marqué une génération d’internautes.

Le couperet est tombé. Annoncée le 15 mars et repoussée finalement le 8 avril, la fusion Windows Live Messenger/ Skype a débuté. "Bye bye Messenger, bonjour Skype !" peut-on lire sur la page Web de Microsoft consacrée à Windows Live Messenger.

 

Des millions d’utilisateurs de MSN Messenger vont recevoir un mail leur rappelant de mettre à jour leur Messenger au profit de Skype. Pas d’inquiétude pourtant ceux-ci pourront utiliser leurs anciens login pour retrouver leurs amis. Les contacts seront automatiquement importés. Une page web a été mise à leur disposition pour leur permettre de se familiariser avec l’outil. Peu de changements pourtant, Skype, comme Windows Live Messenger, propose un service de messagerie instantanée comme Messenger, la possibilité de tchatter à plusieurs et de rester toujours connecté. A cela s’ajoutent les fonctionnalités video et la possibilité de joindre un contact hors-ligne sur son téléphone que ce soit sur ordinateur, mobile, tablette et sur téléviseur. Par nostalgie, certainement, Skype a décidé de garder les alertes sonores identiques, ainsi que les fameux "wizz" qui permettent de faire réagir son interlocuteur.

 

Retour sur des années de bons et loyaux services à Microsoft : MSN Messenger, devenu Windows Live Messenger en 2005, a initialement été lancé en 1999. Un véritable phénomène à l’époque qui a vu naître les premiers pas de millions d’internautes sur le social web et les fameux raccourcis de langage comme « LOL », « MDR ». Ainsi en 2010, soit presque 10 ans après son lancement, Microsoft Techdays 2010 annonçait sur Windows Live Messenger plus de 300 millions d'utilisateurs dans 76 pays et 48 langages chaque mois.

 

Malheureusement, depuis sa dernière mise à jour en 2012, le nombre d'utilisateurs actifs de Windows Live Messenger est sur le déclin. Face à l'essor de Facebook et le rachat de Skype en 2011 par Microsoft (pour 8,5 millions de dollars) qui a privilégié ce dernier, la messagerie instantanée avait peu de chances de sortir la tête de l’eau. De plus, Microsoft n’avait que peu d’intérêt à garder côte à côte deux services similaires. Windows Live Messenger rentre donc au panthéon des laissés pour compte.

 

La fusion a débuté le 8 avril, tout d'abord avec les utilisateurs en langue anglaise qui sont les premiers concernés, pour finir le 30 avril avec les utilisateurs en langue portugaise. Entre temps, les comptes des utilisateurs francophones auront été désactivés. Seuls les chinois pourront continuer à utiliser MSN passé le 30 avril.

 

Actuellement des dizaines de millions d’utilisateurs Windows Live Messenger dans le monde sont en train de migrer sur Skype. Skype possède actuellement plus de 300 millions d’utilisateurs par mois dans le monde. Ses utilisateurs réalisent en moyenne plus de 2 milliards de minutes de communication par jour.

 

Cette vidéo comme un dernier hommage à Windows Live Messenger si ce n'était la ressemblante troublante du personnage principal avec celui des publicités Cetelem. Est-ce à dire que « ce n’est pas parce qu’on ressemble à Messenger qu’on peut faire du messenger ? ».

 

 

L'ADN - Le 29 avr. 2015
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.