actu_14537_vignette_alaune

Google Maps se jette à l'eau

Google, qui explore déjà la terre avec Google Maps et Google Street View, donne aujourd'hui la possibilité aux internautes d'explorer les fonds marins. Pour le moment, ce ne sont que six océans qui sont concernés dont la grande barrière de corail australienne.

Google offre depuis peu, la possibilité aux internautes américains de découvrir les fonds marins de la planète. Il peuvent désormais voir la grande barrière de corail d'Australie dont Heron Island, la Baie de Hanauma à Hawaï, le parc marin de l’île Apo, aux Philippines. Au total six récifs sont répertoriés pour le moment. Pour l’obtention de ces images, Google s’est adossé au centre  américain  Catlin Seaview Survey.

 

Découvrir la démonstration ici

 

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.