habillage
premium1
premium1
Des éoliennes sur l'eau
© Its all about the shot via Getty Images

Énergie : 5 entreprises françaises veulent changer la donne

Le 10 mars 2020

Alors que les débats entre pro et anti-nucléaire font rage sur les réseaux, certaines sociétés proposent des sources d’énergie innovantes et respectueuses de l’environnement.

Quand on pense aux énergies renouvelables et durables, on imagine souvent un choix restreint : solaire ou éolien. Et ces propositions sont loin de convaincre les adeptes du nucléaire, pour qui cette option reste la plus adaptée.

Cinq entreprises françaises font le pari d’explorer plus de solutions pour nous aider à consommer l’énergie de manière plus responsable. Petit tour d’horizon.

EEL ENERGY, en mode anguille

Les équipes d’EEL ENERGY ont développé une membrane qui imite les mouvements des animaux aquatiques. L’idée : reproduire les propriétés des systèmes biologiques existants pour en tirer la meilleure source d’énergie. La membrane ondule sous la pression des fluides. Ces ondulations sont transformées en électricité. Cette hydrolienne d’un genre nouveau, qui pourrait être placée dans nos océans, possède plusieurs avantages. Présentée comme une solution 100% écologique par les équipes qui l’ont développée, elle aurait le mérite de ne pas agresser la faune ni les organismes marins, de ne pas engendrer de pollution visuelle ou sonore, et de n’émettre aucun déchet ni CO2.

L’Energy Observer, l’eau de mer pour viser l’autonomie énergétique

L'Energy Observer est le premier navire hydrogène. Son objectif ? Viser l’autonomie énergétique, sans émission de gaz à effet de serre ni particules fines. Pour fonctionner, il se base sur un mix d’énergies renouvelables et un système de production d’hydrogène décarbonée à partir de l’eau de mer. En voguant à travers les océans, les équipes doivent éprouver (et optimiser) les technologies de ce laboratoire flottant en milieu extrême, mais aussi les tester sur le terrain afin de les déployer à grande échelle.

Ecojoko, suivre sa conso en temps réel pour économiser

À l’origine d’Ecojoko, un constat tiré d’une étude du CNRS : nous pourrions économiser 25% d’énergie dans nos foyers. Pour atteindre cet objectif facilement, les équipes proposent un petit boîtier qui permet de suivre sa consommation en temps réel sur son smartphone. L’avantage de ce dispositif : le détail pour chaque appareil du logement. Si un équipement est en veille inutilement ou mal réglé, l’intelligence artificielle développée par Ecojoko donne des pistes pour optimiser sa consommation.

Et pour convaincre les plus sceptiques, Ecojoko donne quelques chiffres : un radiateur à 22°C plutôt que 21°C entraîne plus de 100 euros par an de gaspillage et les appareils en veille, plus de 80 euros, les congélateurs givrés provoquent 30% de consommation par an, et le simple fait de ne pas mettre de couvercle sur une casserole consomme deux fois plus d’énergie !

Hydrao, apprendre à utiliser l’eau de manière raisonnée

Fruit des travaux d’un ancien ingénieur télécom de l’industrie spatiale, Hydrao est un pommeau de douche intelligent. La mission de celui-ci ? Préserver les ressources en eau grâce à une technologie qui doit réconcilier écologie, plaisir et pouvoir d’achat. En d’autres termes, Hydrao doit permettre d’économiser 70% d’eau aux particuliers. Pas mal.

Ce pommeau intelligent (et autonome en énergie) se base surtout sur l’éducation : un système de LED permet d’indiquer à la personne qui prend sa douche combien de litres elle utilise à chaque douche, et en temps réel. Une application – qui n’a rien d’obligatoire – permet de suivre sa consommation d’eau (et sa facture).

Enercoop, l’énergie militante

Enercoop est né sous l’impulsion d’une vingtaine d’acteurs issus des énergies renouvelables, d’associations citoyennes et de l’économie sociale et solidaire. L’objectif : créer un nouveau modèle énergétique. Les équipes pensent en effet que le modèle français actuel ne permet pas l’accès à l’énergie pour tout le monde et crée des déséquilibres environnementaux, économiques et sociaux.

La vision d’Enercoop repose sur un modèle sobre en énergie, local et organisé dans le cadre d’une gouvernance partagée, transparente et démocratique. La société privilégie les énergies hydraulique ou éolienne, les panneaux photovoltaïques et la biomasse au nucléaire. Elle œuvre aussi pour limiter le gaspillage des ressources en redonnant du pouvoir aux citoyens et citoyennes à travers des coopératives.

Ces solutions ont été repérées dans le cadre de l'événement Change Now. 

Mélanie Roosen - Le 10 mars 2020
À lire aussi
premium2
premium1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.