actu_25982_vignette_alaune

DISKO : portrait d'agence

« On n’est pas une famille, on est une équipe de sport » . DISKO, ce sont des gens qui transpirent ensemble. Ça crée du lien et de la performance. Rencontre avec Davy Tessier, CEO.

« Bienvenue dans les 7èmes locaux de DISKO ». En 7 ans d’existence, on souligne la performance. « C’est vrai qu’on a connu une forte croissance depuis notre création, comme beaucoup d’environnements numériques ». Davy Tessier explique que les nouveaux locaux ont été pensés avec les collaborateurs. Au rez-de-chaussée, on retrouve les différents pôles métiers, une salle de sport et des douches. Au 1er étage,  des salles de réunion tout en transparence. Enfin, au dernier étage, le loft. Chambres incluses. « On privilégie une organisation en équipe : il n’y a pas de chefs de projet. Les clients peuvent venir passer la journée, ils sont intégrés dans le processus de création. Le travail est plus rapide, diversifié, et on n’est pas dans une logique de prestataire-client ». Un lieu de vie pour cette agence de communication animée par le numérique et portée par un entrepreneur.

 

La baseline de DISKO ? « Digital Power ». Davy Tessier développe : « la question, c’est de savoir comment le digital peut créer de la valeur pour les marques, au-delà d’être un canal de communication transactionnel ». Pour y répondre les équipes essayent « de comprendre le client du client », dans un monde certes plus complexe, « mais plus fun ». Si pendant longtemps le numérique a été un effet d’aubaine, DISKO croit au potentiel du marketing plus individualisé, qualitatif, ciblé. Et ce, toujours dans l’intérêt des marques : « ça permet plus d’engagement, de mémorisation, et a minima de mieux communiquer et de créer de belles expériences ».

DISKO se définit avant tout comme une agence conseil. « C’est important, on n’est pas là que pour créer ». L’émergence des nouvelles problématiques qui bousculent le quotidien des entreprises implique que les agences ne soient pas que des prestataires créatifs. « On n’est pas du tout dans le gadget pour les jeunes ». Les marques approchent l’agence en sachant ce qu’elles veulent, « à nous ensuite de trouver ce qu’elles veulent réellement, mais qu’elles ignorent encore. On essaye d’être un guide, on va plus loin ». Pour lui, pas question « d’éduquer le client. C’est la pire des idées : on doit les conseiller, on est là pour apporter le meilleur ».

« L’époque où les marques voulaient avoir le meilleur taux d’engagement sur Facebook est révolue. Les chiffres ne sont pas une fin en soi : il faut définir un objectif et tendre vers celui-ci ». Le rôle de l’agence est aussi d’accompagner les marques sur la mesure d’une opération réussie.

Les profils sont variés, les cultures aussi. « C’est un mélange de pédagogie, de créativité et d’innovation ». Davy Tessier s’applique à mélanger les experts selon les métiers. « Dans un monde numérique, il n’y a pas de frontière. Pour être crédible, il nous faut une réponse internationale : ça passe par une culture qui vient d’ailleurs ».


Pour lui, ce n’est pas le nombre qui compte, mais l’organisation. « Personne ne se pose la question du nombre de profs à Harvard ». La méthode, la pédagogie, l’approche… « C’est ça qui est structurant pour moi ». Il aime bouger les choses. « Ici, ce n’est pas ‘où on va ?’, mais ‘on y va’. C’est important de bouger, d’être dans l’agilité, de changer ». L’agence évolue dans une remise en question permanente. « On change nos process, nos méthodologies, on s’adapte, on mûrit… ». Et il y a encore beaucoup à apprendre : « quand je vois le niveau de sophistication de certaines industries, je me dis que le monde de la communication a encore du chemin à parcourir ».

Davy Tessier revendique une approche philosophique du métier, architecturée autour de cinq valeurs : être honnête, être humble, être enthousiaste, innover ou mourir, et en valeur centrale, le client. Chacune est inscrite dans les locaux, avec des anecdotes pour les illustrer. « Être honnête, c’est tenir le client informé quand il y a un problème. Au lieu de raconter le meilleur mytho qu’on vous aurait appris ailleurs, dites la vérité ! ». Un savoir-être en plus d’un savoir-faire…

 

Retrouvez DISKO sur le site web de l'agence, Facebook, Twitter et Instagram.

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.