CORE COMPETENCE

Connaissez-vous votre « core competence » ?

Le 4 oct. 2016

Chaque marque naît différente et pourtant elles finissent (presque) toutes à faire la même chose. Une seule solution : réactiver la « core competence ».

A l’heure où les entreprises multiplient leurs « business units », la compétence cœur d’une entreprise (ou son réel savoir-faire différenciant sur le marché) se retrouve noyée au milieu d’autres activités. Conséquence : tout le monde se ressemble, tout le monde fait plus ou moins la même chose. C’est un peu comme le syndrome des restaurants multi-spécialistes qui vont se vanter d’avoir la meilleure cuisine grecque, italienne et française à la fois… en tant que conso on y croit moins.

C.K. Prahalad et Gary Hamel avaient été les premiers à introduire le concept de « core competence ». En faisant l’analogie de l’entreprise comme un grand arbre dont les produits majeurs sont le tronc, les business units les plus petites branches et les produits finaux les feuilles. Dans cet arbre, la core competence se trouverait dans les racines de l’arbre qui assurent l’alimentation du système et sa stabilité.

Comme l’expliquent les deux marketeurs, la différence ne vient pas des produits finaux mais bien de cette source qui caractérise votre entreprise. Pour cela, il est essentiel d’identifier les 5 à 6 compétences « cœur » que vous faites mieux que n’importe qui.

Dans sa vidéo (ci-dessous) HBR explique que pour savoir si une compétence est « cœur » ou non, il faut la passer au crible de 3 filtres :

  1. Donne-t-elle accès à une diversité de marché ?
  2. Crée-t-elle une valeur claire / facilement identifiable par le consommateur ?
  3. Est-elle difficile à imiter par la concurrence ?

Pour visionner la vidéo The Explainer de HBR c’est ici :

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.