habillage
premium1
Colorz

Colorz, l’utilisateur au cœur de l’expérience

Le 10 mars 2017

Une agence dans laquelle on crée en s’amusant : c’est le pari réussi de Colorz, qui conçoit et crée des sites aussi beaux que performants…

Les trois fondateurs de Colorz, David Bijaoui, Théo Germain et Julien Sonnentrucker sont amis d’enfance. Liés par un parcours atypique, loin de la vie d’agence, ils se rapprochent au moment où la bulle Internet explose en France.

Passionnés par les nouvelles technologies, les trois garçons s’intéressent de près à ce qui se passe sous le capot. Comment ça marche ? Comment les développer ? Comment les utiliser au service des marques ? Leurs explorations les mènent à formaliser leurs envies dans une aventure commune.

Dès les débuts de Colorz, ils rencontrent des blogueurs et des artistes, qui leur ouvrent une porte sur un univers mode / lifestyle. Romain Colin avec Fubiz, Garance Doré, My Major Company… Les entrepreneurs font confiance aux équipes, qui élargissent leur champ d’action au e-commerce et au déploiement de marketplaces.

Nous avons toujours gardé notre savoir-faire éditorial : la maîtrise du transactionnel et le rôle de conseil que l’on peut apporter sur le rédactionnel est un vrai plus.

- David Bijaoui

« Dans le digital, il y a toujours une notion de performance : qu’il s’agisse d’étudier le parcours de navigation des internautes ou la façon dont ils achètent en ligne ». En ce sens, Colorz place toujours l’utilisateur au centre de ses réflexions. Emmener un internaute d’un point A à un point Z, créer le parcours idéal et comprendre les usages : les équipes font de l’expérience la clé de réussite des projets.

N’attendant pas que les termes marketing se démocratisent, les équipes font du storytelling avant l’heure, conscients que le contenu est le meilleur allié des marques, « même quand on parle de e-commerce ». Un discours que les marques comprennent bien et qui se décline pour tous les clients de l’agence, quels que soient les secteurs.

La seule exigence de Colorz : que les projets leur permettent de garder du plaisir. « On tient à garder cette fraîcheur dans les sujets, en gardant nos bases : on veut que ce soit beau, cool, et performant », explique Théo Germain.

Et pour que ça marche, il faut garder l’internaute en ligne de mire. « Nous ne sommes pas là pour faire mousser les marques : il existe encore trop de sites qui sont là pour faire plaisir ou flatter des ego, mais qui ne touchent pas le grand public. Ce n’est pas notre but ». Pour être certains de capter la bonne personne au bon endroit, l’intuition ne suffit pas. « Nous avons embauché un psychologue ergonome, spécialisé dans l’approche cognitive des utilisateurs. Par ailleurs, nous faisons de l’eye tracking, de l’AB testing,… ».

Une fois le site lancé, l’idée n’est pas d’abandonner un client dans la nature. « Nous voulons les accompagner dans l’ensemble des phases de son développement, surtout après la mise en ligne ». Les équipes privilégient l’humain, pour éviter le maximum de frustrations. « La technologie derrière un site n’est pas évidente pour tout le monde : nous voulons que nos clients puissent maîtriser l’ensemble de la chaîne ». Une démarche qui s’inscrit dans la logique du marché, et qui répond aux demandes des marques. « Nous avons une approche pédagogique, nous expliquons les nouveaux usages, nous analysons l’impact du digital sur l’univers physique de nos clients,… »

 

L’objectif est de s’inscrire dans une collaboration durable, et non pas dans un rôle d’exécutant. « On ne s’impose pas en force : on propose des ateliers participatifs, plus forts. Cela permet de supers synergies ».

Les meilleures histoires sont celles qui se racontent à plusieurs voix…

Commentaires
  • Je vais contacter cette agence qui me paraît parfaite pour mon site e-commerce de ma belle boutique de jouets. Merci, c'est plaisant de pouvoir confier son projet à des gens sérieux.
    Je vous tiendrai au courant ! Ils sont pas mal en plus ! ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.