habillage
coca cola en berne

Coca-Cola stoppe son incubateur

Le 5 janv. 2017

Lancé en 2013, le programme Founders ne survivra pas à 2017.

Hackaton par-ci, incubateur par-là... séduire les entrepreneurs est devenu la martingale pour innover plus free. Après trois ans, Coca-Cola, le géant qui a si souvent donné le LA en matière de créativité marketing, quitte la course. Alors signe de temps nouveaux, ou décision propre aux difficultés du géant d’Atlanta ? Il est encore trop tôt pour le dire....

Evidemment, cette décision ne devrait pas déstabiliser la firme. Depuis le lancement du projet Founders, le groupe a investi dans un nombre étonnamment limité de projets : une dizaine au total. Le plus conséquent d'entre-eux étant la plateforme de recrutement en ligne Wonolo... ce qui n'est pas franchement au cœur du métier de Coca-Cola… Petro Kakur, son porte-parole, souligne que toutes les collaborations entreprises seront maintenues, mais qu'aucun nouveau projet ne sera lancé.

La nouvelle tombe en même temps que celle du départ de David Butler, ancien vice-président de l'innovation, et de Ross Kimbel, directeur mondial de l'innovation. En décembre déjà, la démission de Muhtar Kent, PDG du groupe (effective en mai 2017), au profit de son bras droit James Quincey avait alerté, et, effectivement, la période n’est pas à la fête pour le vendeur de soda. Depuis trois ans, les ventes sont en berne, les objectifs à la peine, et les consommateurs donnent leur préférence aux boissons naturelles…

Bref Coca-Cola a de vrais soucis de grand, assez éloignés des préoccupations des jeunes pousses.

Mais selon Petro Kakur toujours, tout cela ne change rien : "Cela ne change pas notre approche holistique de l'innovation, qui  consiste à infuser de l'innovation dans toutes les fonctions et dans l'ensemble de nos filiales mondiales."

Bref. Si l’open innovation est effectivement l'une des bottes secrètes des nouveaux seigneurs du numérique, ceux de l'ancienne économie ont intérêt à faire preuve d'un peu de persévérance s'ils veulent s'approprier le modèle... A moins qu'effectivement, l'open innovation soit tout simplement impossible à tenir pour des entreprises qui ne sont pas tombées dedans quand elles étaient petites...

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.