Portrait de Pascal Signolet, Fondateur du Festival Atmosphères et réalisateur

Pascal Signolet
© DR

Pascal Signolet est membre de L’ADN Le Shift, le collectif du media L'ADN, son prolongement humain.

L'ADN Le Shift est né de la volonté de vous inviter à vivre ce que nous vivons en tant que média.

 

Qui êtes-vous ? Quelques mots sur votre parcours

Pascal Signolet : Délégué général fondateur du Festival Atmosphères créé en 2011 à Courbevoie, j’exerce le métier de réalisateur depuis le milieu des années 80.  J’ai débuté aux Enfants du Rock l’émission culte de Pierre Lescure  et j’ai continué ma carrière de documentariste avec  des films sur l’environnement, la musique, la société, l’histoire, primé une dizaine de fois.

 

3 dates qui ont provoqué votre déclic climatique ?

P.S. :

  • Le sommet de Rio en 1992.
  • La canicule de 2003 avec le décès de milliers de personnes âgées isolées à Paris.
  • Le film Une vérité qui dérange avec Al Gore le 11 octobre 2006.

 

Les 3 romans, essais, bd, film, série, documentaires… qui vous ont retourné ?

P.S. : Sur les questions qui nous intéressent aujourd’hui certainement la série de Yuval Noah Harari Sapiens, Homo deus, 21 leçons pour le 21eme siècle, le film Soleil Vert de Richard Fleisher sorti en 1973, Aux Arbres, poème de Victor Hugo publié en 1856.

L'engagement que vous avez réussi à tenir ?

P.S. : Réaliser le Festival Atmosphères « pour un monde durable, plus juste, en harmonie avec la nature », projet que j’ai conçu en 2003 et qui n’a pu voir le jour qu’en 2011.

 

La résolution que vous avez du mal à mettre en place (mais vous ne désespérez pas) ?

P.S. : Prendre l’argent pour ce qu’il est, une énergie.

 

Vos 3 secrets pour soigner votre solastalgie ?

P.S. : Agir, coopérer et créer du lien.

La solution ou la personnalité qui vous a le plus inspirée…

P.S. : L’exemple de Loos en Gouhelle, petite ville du bassin minier sinistrée, triste, sans perspectives et livrée aux extrêmes, qui a su se se donner un futur en changeant de regard pour devenir aujourd’hui un exemple et démontrer que tout est possible sans attendre.

 

Vos raisons d'espérer ?

P.S. : Sur une échelle de 24H, les hominidés apparaissent vers 23H59 et 30 secondes, nous ne sommes qu’aux premiers stades de notre évolution, la prochaine étape sera celle d’une évolution de notre conscience plus rapide et plus intense que nous pourrions l’imaginer.

 

Vos projets pour ces prochaines années ?

P.S. : Développer le Festival Atmosphères et essaimer, transmettre, contribuer a changer le regard pour changer de modèle, ragir au quotidien, réaliser plusieurs  films que j’ai en chantier, dont un sur le chant des oiseaux.

 

Si vous deviez résumer votre raison d’être ?

P.S. : Être le monde qui change.

 

Vivez des expériences imaginées par L’ADN, et construisez votre réseau d’acteurs du changement.
Vous souhaitez rejoindre le collectif L’ADN Le Shift ?
Découvrez le programme de l’année et écrivez-nous ici pour nous faire parvenir votre candidature !

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.