femme avec megaphone

Et maintenant, le voice retail !

Avec KPMG

Vous n'avez toujours pas compris à quoi servent les assistants vocaux ? Ils pourraient bien révolutionner la façon dont vous faites vos courses...

OK Google, achète une botte de carottes !  

La demande n'a rien de farfelu : depuis 2017, les distributeurs se penchent sur les opportunités rendues possibles par les assistants vocaux. Monoprix, puis Auchan, Carrefour et Leclerc... tous ont bien compris comment la voix allait révolutionner le commerce et initient des partenariats avec les GAFA.

Au programme : chatbot vocal ou liste de courses dictée aux assistants vocaux.

En France, Carrefour a officialisé un partenariat avec Google en juin 2018. En 2019, les consommateurs français pourront effectuer leurs courses directement via l'assistant vocal de la marque - sur leur smartphone ou par leur enceinte connectée. 

Et concrètement, on mange quoi ?

Puisqu'on ne se nourrit pas (encore) de pixels, l'idée est évidemment de recevoir son panier de courses à la fin de l'expérience. Ça pose évidemment la question du futur des points de vente... 

Alors, disparaîtront ou pas ?  

Pour en savoir plus, rendez-vous sur HOW


HOW, c’est le média qui donne la parole aux experts et expertes de l’innovation.

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.