Affiche exposition Objets polychromes

Objets polychromes, une exposition de Marine Rouit-Leduc

Découvrez la carte blanche de l’artiste designeuse Marine Rouit-Leduc avec son collectif Meaningful à la Villa Savoye.

Dans le cadre du programme artistique du ministère de la Culture « Mondes nouveau », la Villa Savoye présente du 6 avril au 7 mai 2023, Objets polychromes, une exposition de Marine Rouit-Leduc.

Sous le commissariat de Stéphane Maguet, cette collection de 10 objets jouant sur la lumière colorée crée un parcours de sculptures domestiques en dialogue avec l’architecture. L’exposition occupera tous les espaces de la villa Savoye (jardin, boudoir, salon, office, cuisine, salle de bains, toit terrasse) du 6 avril au 7 mai 2023.

Piscine, étendoir, coiffeuse, tables basses, rideaux, assiettes, vasque, miroir, girouette, s’installent dans les espaces de la villa Savoye le temps d’une carte blanche à l’artiste designeuse Marine Rouit-Leduc et son studio Meaningful. « La polychromie, aussi puissant moyen de l’architecture que le plan et la coupe. Mieux que cela : la polychromie, élément même du plan et de la coupe. » — Le Corbusier

Marine Rouit-Leduc

Objets Polychromes, un parcours-exposition en forme de conversation

Marine Rouit-Leduc poursuit sa recherche esthétique sur les couleurs de la lumière initiée avec la bourse Agora pour le design remportée en 2021 et propose avec Objets Polychromes, un parcours-exposition en forme de conversation avec la villa Savoye. Il y est question d’espace et de perception sensible : la lumière du jour, présente dans toutes les pièces de la villa, est ainsi réfléchie par des miroirs teintés, ou subtilement filtrée par des voilages translucides créant des jeux de filtres colorés. L’exposition met en scène et fait résonner l’architecture dans un dialogue respectueux; elle fait sienne cette maxime de Le Corbusier : « L'architecture c'est avec des matériaux bruts, établir des rapports émouvants ».

Piscine - @Marine Rouit-Leduc

La question de la lumière colorée

La question de la lumière colorée reste un sujet de recherche à part entière pour le design. Designers, architectes et artistes ont déjà exploré les interactions de la couleur avec les objets ou l’environnement (Johanes Itten, Verneer Panton, Hella Jongerius). Cependant, celles-ci traitent le plus souvent la couleur comme « matière » à travers des aplats de peintures, des objets colorés, ou encore des textiles. Ce projet vise à élargir cette réflexion dans le cadre d’objets qui produisent une « couleur lumière ». Il s’agit de proposer de nouvelles associations subjectives et sensibles applicables à différents contextes d’usage. Les couleurs des objets polychromes ont toutes été choisies pour résonner avec les couleurs de la polychromie présentes dans la villa en les traduisant dans le langage de cette couleur « lumière ».

La Villa Savoye : Maison emblématique de l’architecture moderne

Maison emblématique de l’architecture moderne, la Villa Savoye est le cadre idéal pour créer un parcours mettant en scène la lumière colorée en lien avec les différents usages domestiques incarnés par les différentes pièces de la Villa : déambuler, cuisiner, dormir, se laver/se détendre, contempler. Ce projet est également l’occasion de révéler les principes fondamentaux de la polychromie architecturale développée par le Corbusier. Les « objets » font le trait d’union entre son architecture iconique et la lumière naturelle. Ils agissent à la fois comme interférences et révélateurs de cette « fameuse » polychromie. Cela est d’autant plus manifeste que les peintures de la villa Savoye ont fait l’objet d’une réfection récente.

Le sujet de toutes les pièces, c'est de mettre en scène la couleur de la lumière, cette dimension physique qui est très impalpable. Le Corbusier parle beaucoup aussi de l'émotion créée par l'architecture et par les proportions, par les espaces, par le jeu de la lumière. 

Marine Rouit-Leduc
Assiettes @Marine Rouit-Leduc
portrait de femme

Peggy Baron

Chaque jour je m'installe à la terrasse de l'actu et je regarde le monde en effervescence. J'écris aussi bien sur les cafards cyborg que sur le monde du travail, sans oublier les tendances conso.
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire