1. Accueil
  2. Tech à suivre
  3. Drôle de tech
  4. Cette app fait matcher n’importe quelle image avec une bande son

Cette app fait matcher n’importe quelle image avec une bande son

Cette app fait matcher n’importe quelle image avec une bande son
Introduction
Téléchargez un tableau de Gauguin, elle vous dira, en musique ou en sons, ce qui y figure… Grâce à l’apprentissage automatique, l’application « Imaginary Soundscape » génère une bande son spécifique en fonction des images que vous lui soumettez. Magique !

Sur imaginarysoundscape2.qosmo.jp, une intelligence artificielle génère des « environnement pseudo-sonores » sur toutes les images que vous lui proposez. Devant, on est comme des gosses. On se creuse d’ailleurs les méninges pour savoir quoi lui soumettre… Afin de tester le potentiel mais aussi les limites de l’application, nous nous sommes rabattus sur deux tableaux du peintre François Kupka, l’un datant de sa période figurative, l’autre de sa période abstraite.

tableau de Kupka

« Le Bibliomane » (1897)

Le premier, « Le Bibliomane » (1897), représente deux femmes en train d’espionner un homme lisant dans un jardin, facile. En téléchargeant la photo, l’application nous soumet une proposition totalement vraisemblable. On entend le bruit du vent dans les arbres, d’insectes et même de carillons, bref des bruits de nature sauvage tout à fait cohérents. Le second tableau, « Madame Kupka » (1910-1911), est bien plus abstrait. Il représente le visage d’une femme fondu dans une multitude d’empâtements colorés. Là, on attend la machine au tournant. Et bien entendu, le rendu est tout de suite moins impressionnant. En téléchargeant l’image, l’application nous propose cette fois un bruit de ville, de foule en mouvement. Il y a donc encore des progrès à faire, mais soumettez-lui l’image standard d’un oiseau en plein vol et vous ne serez pas déçus.

application d'intelligence artificielle

Créée par les scientifiques japonais Yuma Kajihara, Shoya Dozono et Nao Tokui de l’Université de Tokyo, la plateforme ne représente qu’un pan de leurs recherches en machine learning. Auparavant, le trio avait déjà développé un système qui permet d’extraire des images de Google Street View pour y associer des sons, sortes de « paysages sonores » dans lesquels les utilisateurs peuvent se promener comme s’ils y étaient en temps réel.

tableau de Kupka

« Madame Kupka » (1910-1911)

Si l’application n’est pas encore au point et fait encore des erreurs, force est de reconnaitre que le frisson de suspens qui nous traverse quand on lui soumet une image est assez grisant. Ah les petites plaisirs simples de l’IA…

 

Ajouter votre commentaire