Leade.rs, the platform to be

Leade.rs, the platform to be
Introduction
Leade.rs, le nouveau projet de Loïc Le Meur, propose de connecter la crème des pro de la Tech. : en live, lors de conférences, on line, sur une plate-forme où on pourra trouver les meilleurs speakers du moment… Top !

Loïc Le Meur is back. Depuis l’an dernier, il s’est lancé dans Leade.rs, un projet hybride – moitié conférence, moitié plateforme – mais forgé autour d’une seule et même ambition : placer le réseau mondial des leaders de la tech. sous les projecteurs.

La suite logique de sa conférence LeWeb en quelque sorte qui, de 2004 à 2014, a réuni à Paris la crème du numérique, et découvert quelques nouveaux talents qui, depuis, ont pris du galon (Jack Dorsey futur fondateur de Twitter, Travis Kalanick qui a pensé à l’occasion de son passage à LeWeb l’appli Uber, etc).

Loic Le Meur le sait, et c’est là son talent : pour comprendre le monde qui s’invente, il faut d’abord et avant tout se connecter à ceux qui se proposent de l’inventer, et dans un perpétuel brassage, croiser les vieux routiers qui ont à leur actif les premières pépites du net, et les nouveaux venus porteurs des projets de demain. Orchestrer cette communauté ouverte, mutante, la relier, la mettre en réseau : c’est la mission que se donne Leade.rs : en live, lors de conférences – sur le net, avec une plate-forme dédiée.

Depuis un an, Leade.rs a organisé à San Francisco déjà huit conférences thématiques autours des sujets les plus questionnés du moment, et a fait monter sur scène les speakers référents qui font se déplacer les amateurs, mais aussi et surtout ceux qui sont encore sous le radar. Objectif : fédérer le tout, et provoquer l’ébullition nécessaire à l’entretien du dynamisme de l’écosystème : entrepreneurs, chercheurs, startupeurs, investisseurs, grands groupes, media…

Plus que quelques mois à patienter, et ce qui existe en format live, sur scène, sera bientôt livré en format plate-forme.

Et c’est une nouvelle plus que réjouissante.

Leade.rs permettra, en version gratuite, d’identifier par type de compétences, par pays, par sexes… le meilleur des speakers, leaders, influenceurs de la tech : les incontournables… comme les petits nouveaux. On y trouvera leur portrait, des vidéos de leurs prestations, là où ils ont pu intervenir, des recommandations de la communauté… Une mine d’or pour les journalistes, les organisateurs de conférences de tout poil, les investisseurs…

Leade.rs, the platform to beLeade.rs, the platform to be

Côté leaders, l’initiative peut réjouir aussi. Les vieux briscards de la prise de parole y verront un nouveau canal pour vendre leurs prestations, les jeunes pousses, celui qui leur permettra de se faire repérer.

L’ensemble repose sur une communauté de connecteurs qui recommandent les vraies pépites. Pour l’instant, les premiers contributeurs ont déposé leurs contacts triés sur le volet. Le tout devrait s’ouvrir, mais garder ce côté premium pour ne pas faire basculer Leade.rs du coté d’un simple réseau pro.

Et les investisseurs ne s’y sont pas trompés. Ils sont 52 à avoir mis au pot : Xavier Niel et Pierre Kosciusko-Morizet en France, Eric Schmidt, Marissa Meyer entre autres, pour les USA… Ce premier tour a levé 3,2 millions.

En terme de fonctionnalités, comme de modèle économique, tout est encore en cours d’élaboration. Mais Loïc a le temps : « Je me suis engagé dans une aventure qui m’emmène sur les 10 prochaines années. » Leade.rs en est donc à ses prémices. L’équipe se compose, à date, de 10 collaborateurs, dont deux développeurs sur Paris…. « parce que ce sont les meilleurs… » Et l’accueil du projet est bon : ailleurs comme ici. Si Loïc reste basé sur la côte Ouest, il sera proche de l’Hexagone. D’abord parce qu’il trouve que les dynamiques engagées sont prometteuses, mais aussi parce que Français comme internationaux adorent l’idée que Leade.rs s’enracine à Paris aussi.

Bon… par contre, il va falloir patienter encore… sans doute jusqu’au 11 – 12 avril peut être, date à laquelle Leade.rs reviendra sur Paris pour deux jours de conférences. L’année dernière, 500 visiteurs avaient apprécié le format, Loïc Le Meur compte doubler les effectifs pour cette édition.

Juste un conseil : tachez d’en être !

Ajouter votre commentaire