Ordinateur

Comment la « Content Factory » devient un pilier pour les collaborateurs

Webedia
Le 26 oct. 2018

À l'heure où les entreprises se digitalisent, les « content factories » concentrent talent et savoir-faire. Au point de devenir un pilier pour les collaborateurs ? 

Les directions marketing et communication des entreprises se réorganisent. Au sein de leur direction fleurissent les « content factories », « content rooms » et autres « social hub ». Ces nouvelles organisations produisent de  l'info différemment et intègrent l'ensemble de la chaîne de valeur du contenu depuis l'identification des sources à la mesure des performances de contenu, en passant par la planification et l'organisation, sans oublier la maîtrise de la diffusion. 

La « content factory » comme une plateforme de services

Au-delà de la production de contenu, il existe aussi un changement dans la posture managériale. Plutôt qu'un service traditionnel de marketing et communication, la « content factory » est un carrefour d'expertises et de compétences. C'est une plateforme où chacun des acteurs, des outils, des consignes ou des conseils sont au service de tous les membres de l'organisation. 

Le vrai challenge de cette nouvelle structure est de réunir toutes les parties prenantes au sein d'une même plateforme tant par les process, les technologies que l'espace de travail. Par ailleurs, d'autres services doivent pouvoir se connecter à ce « hub » pour récupérer le produit de cette expertise, qu'il s'agisse de photos d'équipe, d'analyse de performance d'une campagne, etc. 

Défis organisationnel 

La « content factory » se positionne comme un centre de ressources qui crée de la valeur. Plus qu'un fournisseur de supports de communication, la « content room » est un maillon de la chaîne de valeur de l'entreprise. Elle garantit la cohérence de la prise de parole des intervenants, quel que soit le canal. 

Faire progresser les collaborateurs

Pour passer d'une posture classique à la « content factory », l'équipe doit adapter sa posture. Elle doit conseiller, transmettre et devenir un vrai partenaire de réussite pour les collaborateurs. Quand, auparavant, un collaborateur courrait après des ingénieurs pour réaliser un article sur un nouveau projet, aujourd'hui, ce même collaborateur est à même d'organiser une rencontre en atelier de travail, d'expliquer l'intérêt d'alimenter une page LinkedIn avec des contenus sur le projet. Un bon moyen de mettre en valeur le travail de chacun et de faire rayonner l'expertise de l'entreprise sur le compte LinkedIn corporate. 

Au croisement entre SEO, réseaux sociaux, marketing et communication, la « content factory » joue aussi le rôle d'accélérateur d'expertise. Un vrai levier de transformation digitale, en somme. 


>> Retrouvez l'intégralité de l'article sur Content Shaker et téléchargez le livre blanc :

Bandeau Content Shaker

 

 

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.