premium 1
premium 1 mobile
Maison du futur
© Getty Images

La maison du futur prendra votre bien-être en main

Le 12 nov. 2018

Selon les prévisions de l’entreprise américaine Cisco, nous utiliserons en 2020 entre 50 et 80 milliards d’objets connectés. Si certains sont récréatifs, d’autres participent à l’amélioration et à la simplification de la vie à la maison.

Max est tétraplégique. Depuis quelques années, il a décidé de vivre dans une maison connectée pour simplifier les tâches de son quotidien. Désormais, il contrôle l’intégralité des actions de sa maison grâce à une enceinte connectée et à des capteurs bien placés. Tout fonctionne grâce à la voix et à distance. Interrogé par le média 18h39, il explique : « Si je devais fermer mes volets moi-même en fauteuil roulant, ça prendrait entre 20 et 30 minutes. Là, cela le fait en 20 secondes. Je gagne du temps, du confort, de la qualité de vie et de la simplicité. »

Améliorer le quotidien, gagner en autonomie

Tout comme les personnes en situation de handicap, les personnes âgées font de plus en plus confiance à la domotique pour gagner en autonomie. La start-up britannique Howz (récompensée par un prix EDF Pulse en 2017) et l’entreprise française Janasense qui commercialisent par exemple des capteurs qui alertent les proches en cas de chute ou de changement de rythme d’une personne. Dotées d’intelligence artificielle, ces solutions mesurent par exemple la force et l’amplitude de l’ouverture des portes. Elles permettent ainsi d’anticiper les signaux annonciateurs d’un malaise. Les capteurs permettent également de repérer les bruits inhabituels comme les chutes ou les cris. Directement reliés à un système d’alerte, ils envoient des « indicateurs de sérénité » lorsque aucun problème n’est détecté. Cela permet de rassurer les proches. Leur objectif est de favoriser le maintien à domicile des personnes âgées via des solutions pour « bien vieillir chez soi ». 

Une maison qui réagit aux émotions

De la santé au bien-être, la force de ces nouveaux objets connectés réside dans leur capacité à saisir le contexte, voire à anticiper les besoins de leurs utilisateurs. Ainsi l’entreprise californienne Caspar.ai (anciennement « The Brain of Things ») propose une solution inédite dans laquelle « la maison se met à votre service ». En capitalisant sur les dernières avancées en matière de deep learning, de reconnaissance visuelle et d’intelligence artificielle, l’entreprise propose une multiplicité de scénarios. La lumière s’allume automatiquement, mais avec une intensité différente selon que l’individu rentre, ou non du travail. Le week-end, la maison retarde l’ouverture des volets, anticipe la préparation du café et allume le grille-pain. En bref, la maison réagit et s’adapte aux habitudes comme aux humeurs.

Domotique 4.0

Cette perspective d’une maison qui réagit aux humeurs ne manque pas d’enthousiasmer Tiphaine Bougeard, directrice de SoWee, la station connectée d’EDF. Lancée fin 2016 comme un outil de pilotage intelligent pour contrôler sa consommation énergétique ou pour effectuer des relevés (de température, de qualité de l’air), SoWee s’est récemment enrichie d’une commande vocale en intégrant la technologie Alexa. « Aujourd’hui nous travaillons sur des scénarios de vie intelligents, que nous enrichissons afin que la station SoWee puisse répondre à chacun des besoins, en plus de centraliser l’utilisation de tous les objets connectés de la maison, explique-t-elle. L’enjeu est qu'à terme, la station intègre nativement le plus de fonctionnalités et de services intelligents, ainsi que l’offre d’énergie qui va avec. On pense par exemple à intégrer une offre d’énergie innovante pour les véhicules électriques. »

Les possibilités ouvertes par la domotique laissent présager des futurs où la maison sera plus sûre et au service de ses occupants. Pour Max, qui est également blogueur pour le site maison-et-domotique.com, ces évolutions n’auront qu’une limite : « celle de l’imagination ».


Cet article est paru dans le hors-série Le Génie Collectif réalisé en partenariat avec EDF dans le cadre des Electric Days 2018.

Commentaires
  • La maison du futur sera domotique ou ne sera pas ! Les innovations technologiques nous permettent de faciliter les petits gestes du quotidien. Il y a t'il une innovation en particulier qui vous aurait marqué ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.