1. Accueil
  2. Tech à suivre
  3. Habitat et villes connectés
  4. Dans la chambre d’hôtel du futur

Dans la chambre d’hôtel du futur

Un concept de chambre d'hôtel connectée par Marriott et Samsung
Introduction
Mariott et Samsung collaborent pour penser une chambre d’hôtel connectée. L’objectif : proposer une expérience de plus en plus personnalisée.

Le secteur de l’hôtellerie, chahuté par les nouveaux usages (et Airbnb), se repense chaque jour un peu plus. Exit la guerre des prix : les hôtels innovent et rivalisent d’ingéniosité pour capitaliser sur ce qui devient, de plus en plus, le cœur de leur business : l’expérience.

Marriott International l’a bien compris : pour séduire, il faut proposer plus. Plus qu’un simple lieu de passage où passer la nuit, et transformer la chambre d’hôtel en véritable destination. Pour répondre à cet enjeu, la marque a fait appel aux services de Samsung et de Legrand pour créer des chambres d’hôtel entièrement connectées.

Au sein de l’IdO Guestroom Lab, prototype de ces chambres du futur, les équipes cherchent des concepts afin de proposer une expérience qui facilite le séjour des voyageurs-euses, tout en répondant aux enjeux de développement durable de Marriott. Véritable chambre intelligente, elle permet aux différents objets connectés de communiquer entre eux pour répondre aux besoins et envies des hôtes-esses.

Marriott International IoT Guestroom

Au cœur du dispositif, la technologie mobile et vocale afin de permettre une configuration de la chambre aux petits soins, en créant un environnement relaxant ou une ambiance qui booste la créativité, par exemple. Pour James Stansberry, Vice-Président et Directeur Général d’ARTIK IoT, Samsung Electronics, l’ambition du projet est de faciliter la vie des consommateurs-trices et de leur fournir « des niveaux de contrôle et de personnalisation sans précédent ». De l’éclairage intuitif au contrôle vocal, chaque interaction est sécurisée.

Sneak Peek

Parmi les fonctionnalités proposées, il sera ainsi possible de demander à un assistant virtuel de régler son réveil le matin, d’organiser une séance de yoga sur un miroir connecté, de contrôler la température de l’eau, … Avis à ceux qui n’aiment pas que l’on regarde trop près du côté de leurs données : ici, elles sont stockées et servent à établir un profil client.

Les équipes de Legrand fournissent des solutions d’alimentation, d’éclairage et d’analyse de données qui permettent une meilleure connectivité, toujours avec cet objectif de durabilité.

Si, pour l’instant, il ne s’agit que d’un test, les équipes espèrent pouvoir déployer le concept au cours des cinq prochaines années. Ça paraît loin… Mais quand on sait que, pour le moment, la plus grande personnalisation consiste à choisir son petit-déjeuner… la route est longue !

Ajouter votre commentaire