1. Accueil
  2. Mondes créatifs
  3. Architecture
  4. L’intelligence du design au service des plus démunis

L’intelligence du design au service des plus démunis

habitations pour sans-abris
Introduction
À New-York, le nombre de SDF a augmenté de 40% depuis 2012. Pour répondre à cet enjeu, le projet Homed a imaginé de petites alvéoles suspendues aux façades de la ville pour y loger les personnes sans domicile.

Hausse de prix des logements, réduction des aides sociales, affaiblissement des lois sur la règlementation des loyers… le nombre de sans-abris n’a jamais été aussi élevé depuis la Grande Dépression des années 1930 aux États-Unis. Un constat alarmant sur lequel s’est basé l’agence de design Framlab pour esquisser les traits de son concept Homed à New-York.

habitation pour sans-abris

 

Cherchant à capitaliser sur les bâtiments préexistants de la ville, l’initiative propose de petits modules de logement à forme alvéolaire construits à même les murs, à la manière d’échafaudages. Destinés aux sans-abris, ces « micro-quartiers » suspendus entendent répondre aux besoins fondamentaux de ses habitants-antes, qu’il s’agisse de vie privée, de sécurité, de dignité ou d’estime de soi.

habitation pour sans abris

Des alvéoles modulables

Construites en « ruches » et faciles à développer et à démonter, ces micro-habitations peuvent facilement être déplacées et peuvent s’adapter à l’environnement auquel elles adhèrent. La flexibilité de leur fonctionnement permet également à la ville d’investir des terrains qui seraient en temps normal plus coûteux et plus difficiles à aménager. C’est aussi l’opportunité d’investir certains murs vierges de la Big Apple pour leur offrir une seconde jeunesse !

Chaque alvéole est conçue en acier et en aluminium à l’extérieur et en plastique imprimé en 3D à l’intérieur. Les modules de vie qui la composent – également imprimés en 3D – offrent à ses habitants de quoi s’éclairer, des lieux de rangement et quelques éléments de mobilier censés soutenir et améliorer leur qualité de vie.

habitation pour sans-abris

habitation pour sans-abris

Recréer du lien

En combinant différents types de modules, il est même possible de créer différents univers de vie, « d’une chambre à coucher avec un coin bureau à des unités de vie collectives destinées à la socialisation et aux réunions informelles. », peut-on lire sur le site du projet. Une façon de recréer du lien social entre les résidents-entes mais aussi avec le voisinage de chaque quartier.

habitation pour sans-abris

Parées de verre intelligent et recouvertes d’une fine couche de diodes, les façades de chaque alvéole permettent aux habitants de bénéficier d’une vue dégagée sur la ville tout en conservant leur intimité. Il est aussi possible de visualiser des contenus numériques à même les parois, qu’il s’agisse d’informations publiques ou de contenus promotionnels, une alternative qui permettrait au projet de générer des revenus et de se maintenir à flot sur le long-terme.

 

Pour en savoir plus : https://www.welcomehomed.com

 

Ajouter votre commentaire