1. Accueil
  2. Innovation
  3. Homme +
  4. ili, le traducteur du futur

ili, le traducteur du futur

ili, le traducteur du futur
Introduction
Présenté lors du CES 2016, ili est un petit bijou de technologie. Petit, compact et moderne, ce wearable traduit instantanément vos paroles. A coup sûr, la prochaine acquisition de tous les globe-trotteurs.

We make communication Happen. C’est là la philosophie et le cœur de métier de la société japonaise Logbar qui a épaté les visiteurs du CES 2016 à Las Vegas avec sa nouvelle innovation ili. Ce petit dispositif qui tient dans la main traduit instantanément, et sans qu’aucune connexion internet ne soit requise, une langue dans une autre. Pour l’instant, il détecte et traduit l’anglais, le japonais et le chinois. Il inclut un guide de conversation de voyage. Dans les prochaines versions sont prévus le français, le thaïlandais, le coréen, l’arabe, l’espagnol et l’italien.

ili a reçu le prix de l’innovation au CES. Pour l’instant, à l’état de prototype, Logbar prévoit une mise sur le marché dès cet été. Avec lui, dites adieu à toutes les barrières de la langue.

« J’ai fondé Logbar en 2013 avec une vision : rendre la communication plus aisée pour tout le monde. Notre premier produit, le Ring, permet à l’utilisateur de communiquer avec différents appareils simplement en faisant des gestes. Le plus récent, ili, est un dispositif de communication qui relie les gens partout dans le monde. J’espère que vous nous rejoindrez dans ce voyage qui vise à briser les barrières de la communication », explique Takuro Yoshida, Fondateur et PDG de Logbar.

Pour présenter ili, Logbar a dévoilé une vidéo mettant en scène un Occidental abordant de jeunes femmes à Tokyo. « Je vais essayer d’embrasser des filles que je n’ai jamais rencontrées en utilisant cet appareil de traduction, ili », annonce-t-il au début, comme s’il voulait prouver qu’avec l’outil plus aucune barrière ne pouvait subsister. Pour autant, les internautes ont considéré son approche comme une forme de harcèlement. La vidéo a été vivement critiquée sur les réseaux. Pour une société qui souhaite améliorer les formes de communication, c’est ballot.