premium 1
premium 1 mobile
salle de chirurgie

Une carte d’identité médicale universelle pour sauver des vies

KPMG
Le 7 mars 2018

Startup béninoise, KEA Medicals conçoit des pass médicaux numériques pour permettre au personnel hospitalier d’accéder aux informations des malades rapidement.

« En Afrique, seuls les employés du gouvernement ou de grandes sociétés peuvent bénéficier d’assurances médicales. Les personnes les plus démunies n’ont pas accès à ces prises en charges », explique la fondatrice de KEA Medicals. Cette entreprise créée en 2017 centralise les datas (état de santé, groupe sanguin, intolérances...) des patients sur une plateforme numérique avant de leur attribuer un QR code imprimé sur un bracelet ou sur un sticker à coller sur smartphone. S'il leur arrive un pépin, le personnel médical de n’importe quel hôpital peut scanner le code pour obtenir les informations nécessaires.

bracelet de santé numérique

Pratique, dans des pays où la distribution de carnets de santé et la transition numérique des hôpitaux sont encore loin d'être acquises. Le service pourrait bien sauver des vies.

Pour 4 dollars par mois,  les personnes ayant souscrit au service bénéficient aussi de réductions auprès d’hôpitaux partenaires. Il est également possible de consulter un médecin à distance ou de prendre rendez-vous près de chez soi sur la plateforme.

L'initiative est nécessaire - au point que l'on pourrait se demander si elle ne comble pas une faille dont les gouvernements devraient eux-mêmes se charger...

Pour en savoir plus, rendez-vous sur HOW.


HOW, c’est le média qui donne la parole aux experts et expertes de l’innovation.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.